var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Mercedes ML 350 Bluetec 2013

Essai Routier Mercedes ML 350 Bluetec 2013

Lorsque les ingénieurs chez Mercedes-Benz ont reçu le mandat de créer la troisième génération de la Classe M, il n’y a pas de doute que la ligne directrice a été d’y aller mollo avec les changements.

Le Mercedes ML a été le pionnier de la catégorie des V.U.S. de luxe, et a constamment connu un succès commercial important non seulement au Québec, mais en Amérique du Nord. Donc, il était primordial de renouveler le ML sans toutefois le dépourvoir des caractéristiques qui le rendent si attrayant pour les consommateurs.

Mercedes-ML350-Bluetec-10Si vous portez une quelconque attention aux autres voitures sur la route, vous avez peut-être remarqué que la mission semble réussie. En effet, les exemplaires de la nouvelle génération du Mercedes-Benz ML ne se font pas rare sur les routes de la belle province et si vous aller faire un tour chez nos voisins ontariens ou américains, vous constaterez la même situation.

Au Québec, il n’y a pas de toute que le succès de la Classe M repose en majeure partie sur la version ML 350 Bluetec, la version la plus économique de ce VUS, équipée d’un moteur 3.0 litres turbocompressé de 240 chevaux et un couple titanesque de 455 lb-pi, disponible dès 1600 tours/minutes.

Environ quatre Mercedes ML vendus sur cinq au Canada sont des ML 350 Bluetec, une popularité expliquée notamment par l’économie de carburant accrue de cette version, ainsi que par la faible différence de prix entre la version Bluetec et le ML 350 équipé d’un moteur V6.

Habitacle
8-leafs (8.0/10)
Si vous possédez déjà un Merceces-Benz ML de deuxième génération, vous ne serez pas dépaysé lorsque vous prendrez place dans l’habitacle du ML 350 Bluetec 2013. Il y a bien sûr eu quelques changements tant sur le plan ergonomique qu’esthétique, mais on ne peut pas parler de changements déconcertants. D’ailleurs, quelques commandes, notamment celles de la climatisation, semblent provenir directement de l’ancienne génération du ML.

Cela étant dit, on apprécie le style épuré et luxueux de l’habitacle et l’impression de solidité qu’il dégage. Contrairement aux constructeurs japonais qui ont quelquefois tendance à surcharger leurs habitacles, les manufacturiers allemands eux préfèrent miser sur la sobriété et l’élégance et le résultat final dans le cas du ML 350 Bluetec est réussi.

Il faut par contre s’attendre à passer du temps à feuilleter le manuel du propriétaire lorsqu’on devient acquéreur du Mercedes ML. La disposition de certaines commande et le système COMAND, offert de série, demande une certaine période d’acclimatation.

Mercedes ML 350 BluetecL’espace de rangement présent dans l’habitacle est adéquat, tandis que le coffre est non seulement vaste, mais conçu intelligemment de sorte que vous pouvez y loger une panoplie d’objets de toutes formes.

Si vous prévoyez asseoir des passagers à l’arrière de façon régulière, sachez que le Mercedes ML 350 Bluetec offre un dégagement généreux pour la tête et les épaules, tandis que l’espace disponible pour les jambes est l’un des plus vastes de la catégorie.

Contrairement au BMW X5, à l’Audi Q7 ou au Volvo XC90, le Mercedes ML 350 Bluetec n’offre que 5 places assises et n’a donc pas de banquette de troisième rangée.

LongeurLargeurHauteurEmpattementEspace CoffrePlaces Assises
4804 mm2141 mm1796 mm2915 mm675-2010 litres5

Sur la Route
8-leafs (8.0/10)
Dès que l’on prend la route, on est immédiatement surpris par le silence qui règne dans l’habitacle du ML 350 Bluetec . On n’entend presque pas le moteur diesel, ce qui est un exploit en soi, tandis que les bruits de vents et de roulements sont quasi inexistants.

Les sièges sont confortables, les vibrations sont réduites à zéro, et la suspension prend bien soin de camoufler les imperfections notoires de notre réseau routier. Il en résulte une conduite quelque peu aseptisée certes, mais combien agréable et reposante. Pour parcourir de longue distances sur autoroute, difficile de faire mieux que la Classe M.

Le moteur diesel dispose d’amplement de couple pour mouvoir de façon incisive les 2 175 kilos de ce VUS de luxe. Dès que l’on frôle l’accélérateur, la réponse du moteur est immédiate. Le ML350 Bluetec effectue le 0-100 km/h en 7.2 secondes, ce qui plus rapide que les chiffres annoncés par Mercedes pour le ML 350 à moteur à essence. Sur autoroute, la présence du turbocompresseur fait en sorte que les reprises ne laissent rien à désirer et procure invariablement un sourire aux lèvres.

Mercedes-ML350-Bluetec-1Cela étant dit, le  ML nous a quelque peu déçus en conduite dynamique. Ce n’est pas un secret que le ML 350 Bluetec ne soit pas aussi sportif que le X5 de BMW ou le Cayenne de Porsche par exemple, mais on dirait que la nouvelle génération du Classe M est moins agile que la version précédente. La direction électromécanique est peu communicatrice, tandis que les mouvements de caisse sont bien présents lorsqu’on pousse un peu en courbe.

C’est d’ailleurs le seul bémol que l’on peut apporter à la conduite du ML 350 Bluetec 2013. Il faut aussi noter qu’en conduite de tous les jours, vous ne ressentirez pas de désagrément majeur en ce qui concerne la direction. C’est uniquement lorsque l’on désire s’amuser un peu que les limites de ce VUS se font sentir.

En terminant, sachez que la capacité de remorquage du Mercedes ML 350 Bluetec est de 7 700 lb, ce qui est impressionnant pour cette catégorie. Si vous devez remorquer un bateau ou une roulotte, le ML doit figurer en haut de votre liste.

EngineHorsepower/TorqueTransmission0-100 km/h80-120 km/hWeight
3.0 Litres 6 Cylindres Turbo 240hp @ 3600 tr/min Automatique 7 vitesses7.9 Seconds5.9 Seconds2175 kg

Écologie
6.5-leafs (6.5/10)
Il existe évidemment des utilitaires sport plus écologiques que le Mercedes ML350 Bluetec. Cela n’empêche pas cet utilitaire de tout de même faire bonne figure en ce qui concerne l’économie d’essence avec une consommation de 10. 4 l/100kms en ville, et 7.1 l/100kms sur autoroute. L’économie de carburant est légèrement supérieure au BMW X5d, et sensiblement identique au Porsche Cayenne Diesel.

Autre fait intéressant, Mercedes-Benz est le seul constructeur automobile a avoir obtenu un Certificat environnemental ISO, attestant sa conformité à un standard élevé en matière écologique en ce qui concerne le cycle de développement, de production et de recyclage de ses véhicules.

Consommation Ville (l/100 km)Consommation Autoroute (l/100 km)Autonomie ApproximativeRéservoirCoût du PleinCoût Aller-Retour Montreal-Québec
10.4 l/100km7.6 l/100km886 kilomètres93 Litres139.50$62.70$

Conclusion
8.5-leafs (8.5/10)
Les acheteurs de véhicules utilitaires sport recherchent généralement une conduite confortable, un volume intérieur vaste et pratique, et bien souvent une bonne capacité de remorquage. La popularité de la Classe M de Mercedes s’explique en grande partie par le fait qu’elle combine à merveille ces trois caractéristiques comme aucun autre véhicule dans la catégorie des VUS de luxe. Par contre, si vous recherchez une conduite plus dynamique, il faut regarder plutôt du côté de BMW et son X5, Porsche avec son Cayenne, ou Audi avec son Q7 ou Q5.

Prix de BasePrix de la Version EssayéeGarantieCapacité de RemorquageCompétition
61 000$72 650$4 ans/80000 km 3500 kgBMW X5 Diesel
Porsche Cayenne Diesel
Volkwagen Touareg TDI

Images

 

5 commentaires

  1. this is a useless car, if i have to spend $50k on a car to get good fuel ecnoomy i might as well buy another sedan for a lower price. introduce the diesel in the c-class

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';