var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai routier Mazda 6 2014 – Beaucoup de style avec de la substance en prime

Essai routier Mazda 6 2014 – Beaucoup de style avec de la substance en prime

  • La semaine des intermédiaires
Du 14 au 22 juin, EcoloAuto.com vous présente la semaine des véhicules intermédiaires. Nous vous présentons les essais routiers de la Subaru Legacy 2.5i 2013, la Volkswagen Passant TDI 2013, la Ford Fusion Energi 2013, la Chevrolet Malibu eAssist 2013 ainsi que la Mazda6 2014 pour débuter la semaine. Nous complèterons ensuite avec une série de comparatifs entre ces modèles en plus de la Honda Accord 2013 et la Nissan Altima 2013, essayée en début d’année. Bonne semaine!

Essai Routier Mazda 6 2014

Il est difficile pour moi de ne pas aimer la Mazda 6. Elle a été la première voiture que j’ai achetée et que j’ai réellement choisie après avoir comparé plusieurs modèles et avoir évalué toutes mes options. J’ai opté pour ma Mazda 6 2008 Sport GT rouge Ferrari (c’est comme ça que j’appelais la couleur bon) après avoir constaté qu’il s’agissait de l’une des seules berlines intermédiaires qui était vraiment amusantes à conduire. De plus, avec son hayon, elle offrait une capacité de chargement digne d’un utilitaire sport.

Même si la Mazda 6 2014 n’offre pas de versions Sport à hayon comme c’était le cas il y a 6 ans, je peux dire que toutes les autres caractéristiques qui ont fait en sorte que je suis tombé en amour avec la première génération de la voiture se retrouvent sur la nouvelle Mazda 6. J’ai même retrouvé cet agrément de conduite qui avait disparu lors du dévoilement de la seconde génération de la 6 en 2009.

Un détail que j’aimais moins de ma Mazda 6 2008 était sa consommation d’essence excessive. Désormais, la Mazda 6 offre une toute nouvelle technologie baptisée SkyActiv qui améliore de façon notable l’économie d’essence. J’ai eu la chance d’essayer la Mazda 3 ainsi que le Mazda CX-5 SkyActiv et je dois dire que j’avais été un peu déçu du rendement écoénergétique de ces deux voitures. Par contre, nous étions l’hiver lorsque j’ai évalué pour la première fois la technologie SkyActiv. Mon essai de deux semaines de la Mazda 6 2014 s’effectuant par température beaucoup plus clémente, j’avais bien hâte de voir comment le système SkyActiv allait se débrouiller.

SkyActiv : plus qu’un moteur

Si vous croyez que le mot SkyActiv fait référence à un moteur ou une pièce d’équipement spécifique, détrompez-vous. En réalité, lorsque l’on parle de SkyActiv, l’on parle d’un ensemble d’améliorations apportées à un moteur à combustion conventionnel ainsi qu’aux transmissions manuelle et automatique afin de les rendre plus efficaces. Au final le but des ingénieurs de Mazda était de rendre leurs voitures plus économiques en carburant sans sacrifier l’aspect performance. Sur les Mazda CX-5 et Mazda 6 2014, le châssis a également été revu afin de le rendre plus léger tout en demeurant sécuritaire et dynamique.

Habitacle

J’avais mentionné dans le compte-rendu du Mazda CX-5 2013 que son habitacle était l’un des mieux réussis visuellement de sa catégorie. Étant donné que l’intérieur de la Mazda 6 2014 affiche à peu près le même style que son grand frère à quatre-roues-motrices, il est normal que je le considère également comme étant une réussite sur le plan de l’élaboration.

Essai Routier Mazda 6 2014

La console centrale est très élégante et surtout facile à utiliser au quotidien. La majorité des commandes principales tombent sous la main et aucune composante ne donne l’impression d’avoir été bricolée ou rajoutée hâtivement. Le tableau de bord ainsi que la console centrale font moins tape à l’œil que certaines autres berlines intermédiaires comme la Honda Accord et la Hyundai Sonata, mais la majorité des acheteurs devraient apprécier la sobriété quelque peu allemande de l’intérieur de la nouvelle 6.

Dans notre modèle GT d’essai, les sièges étaient recouverts d’un cuir de très bonne qualité agrémenté de fines coutures rouges comme dans le CX-5. Les sièges sont bien rembourrés et offrent un support latéral généreux. Non seulement cette caractéristique est appréciée en conduite sportive, mais elle rehausse également l’apparence des sièges et de l’ensemble de l’habitacle.

Le seul véritable défaut relevé à l’intérieur de la Mazda 6 2014 est le manque flagrant d’espace de rangement. Les portières n’offrent qu’un petit espace cylindrique peu pratique tandis que l’ouverture en dessous de la console centrale pourra peut-être accueillir un téléphone mobile, à condition qu’il ne soit pas trop gros.

L’espace intérieur semble également inférieur à la majorité des berlines intermédiaires, surtout au niveau de la banquette arrière et du dégagement pour les jambes des passagers s’y assoyant. La Mazda 6 2014 fait mieux que la Chevrolet Malibu ECO ou encore la Subaru Legacy à ce niveau, mais fait piètre figure devant la Nissan Altima, Honda Accord et la Volkswagen Passat, pour nommer que celles-là. Le coffre se situe quant à lui dans la bonne moyenne.

En route

Lors de mon essai de 14 jours, j’ai eu l’occasion d’essayer autant la transmission manuelle à 6 rapports que la semi-automatique, également à 6 vitesses. Dans le cadre du programme SkyActiv, ces deux transmissions ont été revues afin d’en améliorer le rendement. Dans le cas de la manuelle, elle est désormais plus légère et plus compacte tandis que du coté de l’automatique, Mazda a résisté à la tentation d’utiliser un système continuellement variable au profit d’une boite combinant les meilleurs aspects d’une CVT et d’une boite à double-embrayage.

Essai Routier Mazda 6 2014

Dans le cas de la manuelle, je l’ai trouvé beaucoup plus amusante à manier que celles retrouvées sur les générations précédentes de la Mazda 6. Elle n’est désormais plus caractérisée de cette lourdeur que l’on constatait sur les versions précédentes tandis que l’embrayage est facile à moduler autant lorsque l’on adopte une conduite dynamique qu’en se rendant au travail. L’on ressent également que cette boite est à l’aise avec une conduite dynamique et elle n’hésite pas à changer ses rapports rapidement lorsque le conducteur désire pousser un peu la machine.

Un seul moteur figure au catalogue de la Mazda 6. Il s’agit du même moteur 2.5 litres quatre-cylindre Skyactiv-G de 184 chevaux et 185 lb-pi de couple que l’on retrouve également dans le Mazda CX-5 GS et GT. Ce moteur est doté d’un taux de compression très élevé de 13:1 ce qui aide à améliorer l’efficacité thermique et ainsi extirper plus de puissance de chaque litre d’essence.

Sur la route, il y a toujours cette espèce de sensation comme si un élastique retenait la Mazda 6 2014. J’ai eu la même opinion de la Mazda 3 Skyactiv et du Mazda CX-5. Contrairement à la Honda Accord ou la Subaru Legacy, la nouvelle Mazda 6 ne bondit pas vers l’avant et le conducteur n’est jamais enfoncé dans son siège. Il y a également une certaine hésitation entre le moment où l’on appuie sur l’accélérateur et celui où la puissance est transmise aux roues avant. Lorsque l’on accélère normalement, cette caractéristique est moins évidente. C’est lorsque l’on écrase l’accélérateur que la lourdeur se fait sentir.

Cela étant dit, j’ai trouvé que la nouvelle Mazda6 2014 était plus dynamique que la Mazda 3 Skyactiv ou encore le Mazda CX-5. Même si les accélérations ne sont pas féroces, un coup d’oeil sur l’indicateur de vitesse nous confirme que la Mazda 6 2014 peut tenir tête à toutes les voitures de sa catégorie.

Économie d’essence

La consommation d’essence a varié beaucoup en fonction de la conduite que l’on adoptait lors de notre essai de la Mazda 6 2014. Évidemment, cela est vrai de toutes les voitures, mais c’était encore plus prononcé avec la 6. Par exemple, une balade au centre-ville de Montréal alors que je ne me forçais aucunement à réduire la consommation a retourné une économie de carburant au-dessus des 10 litres aux 100 kilomètres. Même constat sur l’autoroute alors que rouler à 120 km/h entraîne une consommation d’essence avoisinant les 8.5 litres aux 100 kilomètres. Par contre, lorsque je m’assurais de conduire de façon très linéaire en évitant les fluctuations de vitesses, ma moyenne s’est chiffrée à 7.0 litres aux 100 kilomètres.

Essai Routier Mazda 6 2014

Conclusion

Un détail que je n’ai pas abordé encore est la carrosserie de la nouvelle Mazda 6 2014. Évidemment, tous les gouts sont dans la nature et si vous ne trouvez pas la voiture belle, ce n’est pas moi qui serai en mesure de vous convaincre du contraire. Néanmoins, la troisième génération de la Mazda 6 est à mon avis non seulement la berline intermédiaire la mieux réussie de sa catégorie, c’est probablement la plus belle voiture asiatique actuellement sur le marché. Alors que j’étais arrêté à un feu rouge, un homme qui passait devant la Mazda 6 l’a fixé intensément sans jamais quitter la voiture des yeux. La dernière fois que j’ai constaté une telle réaction, j’étais au volant de la Fisker Karma.

Je l’avoue, la deuxième génération de la Mazda 6 m’a laissé de glace. Avec le modèle 2014, Mazda revient aux sources et nous offre une berline intermédiaire à la fois amusante à conduire, performante et économique. Je retrouve les caractéristiques qui m’ont fait acheter la Mazda 6 en 2008, mais avec en prime une consommation d’essence améliorée.

Il est difficile pour moi de ne pas aimer la Mazda 6. Elle a été la première voiture que j’ai achetée et que j’ai réellement choisie après avoir comparé plusieurs modèles et avoir évalué toutes mes options. J’ai opté pour ma Mazda 6 2008 Sport GT rouge Ferrari (c’est comme ça que j’appelais la couleur …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 85%
Habitacle - Espace - 65%
Sur la route - Confort - 75%
Sur la route - Performance - 80%
Sur la route - Agrément - 80%
Économie d'Essence - 87%
Hiver - 75%

78%

Note Globale

Votre évaluation: 3 ( 4 votes)

Images

 

Spécifications Écologiques

CatégorieValeur
Consommation en Ville (litres/100km)8.1 Litres (Manuelle) 7.6 Litres (Auto)
Consommation sur Autoroute (litres/100km)5.3 Litres (Manuelle) 5.1 Litres (Auto)
Autonomie Approximative800 km
Réservoir62 Litres
Coût Aller-Retour Montréal-Québec39.27$
Coût du Plein86.80$
Émission CO2 AnnuelleN.A.
Carburantordinaire
Prix de base24,495$

Spécifications Techniques

CatégorieValeur
CatégorieValeur
Moteur4 Cylindres, 2.5 Litres SKYACTIV-G
Puissance184 ch @ 5 700 tr/min
Couple185 lb-pi @ 3 250 tr/min
TransmissionsManuelle 6 rapports Automatique 6 rapports
0-100 km/h7.5 sec
80-120 km/h6.5 sec
100-0 km/hn.d
Capacité de Remorquagen.d.
Coffre419 litres
Places Assises5
Longueur4 895 mm
Largeur1 840 mm
Hauteur1 450 mm
Empattement2 830 mm
Diametre de Braquagen.d.

Un commentaire

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';