var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Mazda 3 2014 – Le résultat souhaité

Mazda 3 2014 – Le résultat souhaité

Vidéo

L’arrivée d’une nouvelle Mazda 3 dans une province où les consommateurs sont si friands des voitures compactes est un événement important, surtout que le modèle est parmi les véhicules les plus vendus non seulement au Québec, mais au Canada également.

On dit souvent qu’un manufacturier n’a pas droit à l’erreur en élaborant la nouvelle génération d’un modèle, mais dans le cas de la Mazda 3 2014, ce ne pouvait être plus vrai. Quand une voiture accapare un aussi gros pourcentage des ventes d’un constructeur, il ne faut pas lésiner sur la qualité.

Pour le manufacturier nippon, la Mazda 3 2014 se doit d’être autant le chouchou des chroniqueurs automobiles que des consommateurs. Elle doit gagner des titres de voitures de l’année, battre des records au niveau des ventes et dominer les classements du genre top 5 ou top 10. Top 10 de quoi? Performances, économie de carburant, style… peu importe, elle doit être la meilleure.

En réalité, elle se doit d’être ce que la première génération de la Mazda 3, lancée en 2004, était. Alors, imaginons qu’un tel accueil était l’objectif des ingénieurs de Mazda, ont-ils réussi à l’atteindre? Après deux semaines au volant de la troisième génération de la Mazda 3, et après avoir lu l’opinion d’autres collègues par rapport à la voiture, je ne peux que conclure que oui.

SkyActiv à la rescousse

Malgré tout le succès des deux dernières générations de la Mazda 3, la voiture était souvent critiquée pour sa consommation d’essence plus élevée que la moyenne pour ce segment. D’ailleurs, un ami, qui pourtant adorait conduire sa 3, m’avait surpris en échangeant sa voiture pour une Corolla, question d’économiser sur les couts de carburant.

Il sera heureux d’apprendre que les ingénieurs de Mazda se sont penchés sur le problème et ont réussi à le corriger en élaborant la technologie SkyActiv. Dévoilée en premier lieu sur le Mazda CX-5 et ensuite sur un modèle de la gamme Mazda 3 en 2012, SkyActiv est désormais le cheval de bataille de Mazda en matière d’économie d’essence et il ne faudrait pas être surpris de voir de plus en plus de modèles Mazda l’adopter.

Mazda-3-2014-essai-routier-4

Assez simple en théorie et en pratique, SkyActiv ne fait pas appel à des motorisations hybrides, des moteurs électriques ou des turbocompresseurs. Il s’agit plutôt d’un ensemble d’améliorations apportées aux divers moteurs et transmissions ainsi qu’au châssis afin d’assurer qu’ils fonctionnent de façon optimale. Les mots-clés de la technologie SkyActiv sont légèreté et efficacité.

Les moteurs SkyActiv sont dotés, entre autres, d’un taux de compression très élevé qui se traduit par une utilisation plus efficace du carburant et une amélioration au niveau des performances tandis que les transmissions sont plus légères et compactes. Le châssis est quant à lui plus rigide tout en étant plus léger afin, encore une fois, de réduire la consommation, améliorer le comportement routier et préserver la sécurité.

Mieux encore, les voitures dotées de la technologie SkyActiv se comportent comme n’importe quelles autres voitures et ne demandent pas à leurs propriétaires de s’adapter à leurs technologies. On ne peut affirmer la même chose des véhicules hybrides, par exemple.

Mazda-3-2014-essai-routier-7

En route

Dès les premiers instants où j’ai pris possession de la voiture, j’ai cherché à retrouver ce comportement routier vif et dynamique des générations antérieures du modèle. Après tout, la personnalité sportive de la Mazda 3 est responsable en grande partie de sa popularité, il ne fallait surtout pas la diluer. Après quelques heures au volant, me voilà rassuré.

La Mazda 3 2014 est toujours aussi amusante à conduire avec sa direction précise, sa suspension bien calibrée et sa tenue de route solide. Dans les courbes, on se sent en plein contrôle de la voiture tandis que la rapidité de la direction à répondre à nos commandes nous met immédiatement en confiance. De plus, en appuyant sur la pédale droite, une sonorité tout aussi sportive qu’inattendue d’une voiture compacte émane du système d’échappement. Il s’agit assurément de la plus amusante des Mazda 3 offertes à ce jour, mis à part la Mazdaspeed3. Ce n’est pas rien.

– Essais Routier Comparables –

Toyota Corolla 2014

Kia Forte 2014

Honda Civic 2013

J’ai eu l’occasion d’essayer les deux moteurs SkyActiv offerts au catalogue de la Mazda 3 2014. Le premier, un quatre-cylindres de 2.0 litres développant 155 chevaux et 150 lb-pi de couple se retrouve dans les modèles GX et GS. Il peut être jumelé à une transmission manuelle à 6 rapports de série ou une boite automatique, également à 6 rapports, offerte en option.

Le deuxième moteur propulse uniquement les modèles GT. Ce quatre-cylindres de 2.5 litres développe 184 chevaux et 185 lb-pi de couple, et il n’est jumelé qu’avec une transmission automatique à 6 rapports.

Évidemment, c’est ce moteur qui procure les meilleures sensations. Il permet à la Mazda 3 GT 2014 d’offrir des performances de haut niveau pour une voiture compacte. Sans nécessairement vous écraser dans votre siège, les accélérations sont vives et les reprises sont plus que satisfaisantes. La boite automatique fonctionne bien tout en se faisant discrète et vous avez même l’option de changer les rapports à l’aide de palettes situées sur le volant. Un mode Sport est également offert, mais personnellement, je n’ai pas constaté un changement marqué dans le comportement de la voiture.

Malgré ses 29 chevaux en moins, le moteur SkyActiv-G de 2.0 litres saura convenir à la majorité des acheteurs et leurs besoins. Évidemment, il n’est pas aussi fougueux que le 2.5 litres, mais il répond bien aux sollicitations du conducteur et demeure plus puissant que la majorité des autres moteurs offerts sur les autres modèles de la catégorie. J’ai pu exploiter cette motorisation avec une boite manuelle à 6 rapports qui s’avère un charme à utiliser, autant en ville dans le trafic que sur une route sinueuse et dégagée.

Et si vous désirez simplement utiliser votre voiture pour vous rendre au travail, emmener les enfants à leurs activités et faire vos courses, et que les performances ne sont vraiment pas un critère important pour vous?

Alors la Mazda 3 2014 est tout de même un choix à considérer. Elle m’a paru plus silencieuse que le modèle qu’elle remplace tandis que les améliorations au niveau du confort sont notables. En ville, son court rayon de braquage facilite les manœuvres et le seul véritable reproche que l’on peut faire à la voiture est un pilier C massif qui nuit à la visibilité ¾ arrière. Heureusement, un système de vérification des angles morts est offert en option, tout comme une caméra de recul.

Habitacle

À l’intérieur, la Mazda 3 2014 affiche un style très sobre et épuré. Visuellement, c’est très bien réussi, mais l’élaboration de l’intérieur fut la source de quelques irritants.

Mazda-3-2014-essai-routier-37

La majorité des fonctions de la nouvelle 3 sont désormais regroupées dans un écran central qui ressemble quelque peu à une tablette qui aurait été collée sur le tableau de bord, comme dans la Mercedes-Benz CLA 250. Pour naviguer ce système multimédia, l’on utilise une molette positionnée entre les sièges avant. Le commutateur du volume se retrouve également à cet endroit.

Il ne serait pas juste de critiquer cette élaboration puisqu’au final, vous vous habituerez si c’est votre voiture. Par contre, même après mes deux semaines au volant de la Mazda 3, modifier le volume du système audio ou changer le poste de la radio, des actions qui devraient être seconde nature, ne l’étaient pas. Au moins, les commandes de la climatisation sont bien en vue sur la console centrale et facile à repérer.

L’habitacle est aussi plus spacieux que les modèles précédents et semble moins étriqué. Malgré mes 6 pieds 1 pouce, j’étais à l’aise à l’avant tandis qu’à l’arrière, j’avais suffisamment d’espace pour mes jambes et ma tête, ce qui n’est pas toujours le cas avec les voitures compactes. Mais, il y a toujours ce problème du manque d’espace de rangement qui afflige à peu près tous les modèles Mazda. Un tout petit espace dans la portière et sous l’appui-bras résume les endroits commodes où vous pourrez déposer votre cellulaire, portefeuille, clés, etc.

Mazda-3-2014-essai-routier-35

Tout cela n’empêche pas l’intérieur de la Mazda 3 2014 d’être une réussite absolue sur le plan visuel. Les appliques qui imitent la fibre de carbone et qui agrémentaient mes deux modèles d’essai étaient de très bon gout tandis que le cuir blanc cassé et noir du modèle GT est tout simplement spectaculaire. En fait, il n’y a rien à l’intérieur de la nouvelle 3 qui était de trop ou mal dessiné, du moins selon mes gouts. Il faut aussi accorder de bonnes notes aux coffres de la berline et du modèle Sport (à hayon) qui s’avèrent tous deux fonctionnels et polyvalents. Celui de la berline offre 350 litres tandis que l’espace de chargement du modèle Sport est de 572 litres, un gain notable comparativement aux 481 litres du modèle précédent.

Économie d’essence

Après toute la fanfare autour de la technologie SkyActiv, est-ce que la Mazda 3 2014 est réellement économique en conduite de tous les jours? La réponse est oui si je me fie à l’ordinateur de bord des deux modèles essayés.

La Mazda 3 GS équipée de la transmission manuelle a terminé sa semaine avec moi en indiquant une consommation moyenne de 7.2 litres aux 100 kilomètres tandis que la Mazda 3 GT 2014 affichait 7.8 litres aux 100 kilomètres.

Selon Mazda, la consommation moyenne aurait dû être de 6.1 litres aux 100 kilomètres pour la GS et 6.0 l/100km pour la GT, mais compte tenu du froid et du fait que je ne me suis pas gêné pour exploiter les performances deux moteurs, les cotes de consommation obtenues sont tout à fait raisonnables.

Mazda-3-2014-essai-routier-69

Notons au passage que la nouvelle Mazda 3 bénéficie d’un aérodynamisme amélioré cette année et du tout nouveau système i-Eloop, offert en option, qui comprend un système de volets actifs situés dans la calandre qui se referment afin de diminuer la trainée d’air et ainsi améliorer la consommation. I-Eloop est d’ailleurs le premier système à récupération d’énergie offert sur une voiture non-hybride. En d’autres termes, cette technologie permet de récupérer l’énergie engendrée par le freinage de la voiture et de le convertir en énergie capable d’alimenter le système de son et le climatiseur, entre autres.

Bref, des technologies vertes sur la Mazda 3 2014, il y en a.

Conclusion

La Mazda 3 2014 est tout ce que j’aurais voulu qu’elle soit. Toujours amusante à conduire, elle est dorénavant plus économique tout en offrant des performances encore plus intéressantes. Offerte à partir de 15 995 $ avant taxes et préparations, nous devrions en voir autant sur les routes au cours des prochaines années que l’on voit de Mazda 3 de première et deuxième génération. La bonne nouvelle, c’est qu’elle est nettement plus belle que ces deux générations.

Il reste seulement à savoir si elle pourra déranger la Corolla, l’Elantra et la Civic, les modèles bien ancrés au sommet des ventes de véhicules compacts au Canada.

Vidéo L’arrivée d’une nouvelle Mazda 3 dans une province où les consommateurs sont si friands des voitures compactes est un événement important, surtout que le modèle est parmi les véhicules les plus vendus non seulement au Québec, mais au Canada également. On dit souvent qu’un manufacturier n’a pas droit à l’erreur en élaborant la nouvelle …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 95%
Habitacle - Espace - 75%
Sur la route - Confort - 80%
Sur la route - Performance - 85%
Sur la route - Agrément de Conduite - 90%
Économie d'essence - 85%
Hiver - 70%

83%

Note Globale

Votre évaluation: 2.59 ( 27 votes)

Mazda-3-2014-essai-routier-9

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';