var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essai routier / Essai routier Kia Optima 2016, belle évolution

Essai routier Kia Optima 2016, belle évolution

Quand on a lancé la Kia Optima de première génération il y a quelques années, tout le monde se retournait sur son passage. Elle affichait en effet un style unique, et est toujours à mes yeux considéré comme une des plus belles réussites du designer, devenu aujourd’hui président, Peter Schreyer.

Comme tout le monde cependant, elle a légèrement vieilli, et doit plus que jamais faire face à une forte concurrence dans le marché des berlines intermédiaires. Les Mazda 6, Honda Accord et autre Toyota Camry sont plus attirantes que jamais, et la Optima se devait de subir une cure de jeunesse. On a donc un peu remanié la voiture pour 2016, lui proposant quelques modifications physiques, et quelques modifications technologiques.
KIa Optima 2016 26

Quand on a lancé la Kia Optima de première génération il y a quelques années, tout le monde se retournait sur son passage. Elle affichait en effet un style unique, et est toujours à mes yeux considéré comme une des plus belles réussites du designer, devenu aujourd’hui président, Peter Schreyer. Comme tout le monde cependant, …

Evaluation Sommaire

Habitacle style
Habitacle espace
Confort
Performance
Agrément de conduite
Consommation

Votre évaluation: 3.98 ( 2 votes)
C’est notamment au niveau du style que la Optima reçoit quelques changements, le plus important étant sans conteste la nouvelle grille de calandre, différente bien qu’à mes yeux plus raffinée, mais qui n’a pas fait l’unanimité lors de notre premier essai sur les routes du Colorado.

Nouveaux blocs optiques, nouveaux parechocs plus agressifs, la Kia Optima ne perd pas son allure unique, mais vient peaufiner un look plus dynamique.

QUOI SURVEILLER

La Kia Optima n’est pas parfaite. Mais elle n’a pas de grands défauts non plus. Le plus évident, c’est qu’en voulant opter pour davantage de confort, on a un peu diminué les sensations de conduite, et qu’il faut user du mode sport (qui modifie notamment la réponse du moteur, de la transmission et de la direction) pour ressentir toute la vivacité de la voiture, au détriment d’une consommation plus raisonnable.

En mode eco, elle semble toujours avoir besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire pour fournir quelques sensations de conduite, malgré l’amélioration générale de la direction.

Autre détail, qui peut sembler insignifiant à celui qui ne magasine pas : les versions sont nombreuses, et pas toujours évidentes à distinguer l’une de l’autre. Ainsi, la version EX Tech propose une technologie multimédia intéressante, alors que la LX Tech n’a pas ses technologies, mais un autre moteur. Bref, il faudra surveiller la liste des nomenclatures pour bien la comprendre.

MODÈLES CONCURRENTS

Mazda6

Toyota Camry

Ford Fusion

Hyundai Sonata

Honda Accord

COMMENT SE COMPORTE-T-ELLE SUR LA ROUTE?

La Kia Optima offre plus que jamais une variété de moteurs intéressante. Le moteur de base, un 4 cylindres de 2,4 litres, est bien connu puisqu’il équipait déjà l’ancienne version. Fiable, sans histoire, il constitue certainement un choix intéressant.

Le moteur 2,0 litres turbo de 245 chevaux est lui aussi un rescapé de l’ancienne génération. Vigoureux en temps normal, il a semblé s’essouffler rapidement lors de notre essai. À sa décharge cependant, mentionnons que le test routier se déroulait au Colorado, un endroit haut de plus de 12 000 pieds en altitude (ce qui rend les performances de n’importe quel moteur plus souffrantes, malgré la présence du turbo0. Facile de comprendre aussi que, pour atteindre cette altitude, les montées sont parfois abruptes et se font sentir dans le ventre de la voiture.

La grande nouveauté, et la surprise, c’est la présence d’un petit moteur 4 cylindres 1,6 litre moins puissant (il déclenche une cavalerie de 178 chevaux à peine), mais dont le couple de 195 livres-pied est étonnant. Il parvient ainsi à jumeler un certain dynamisme de conduite avec une économie de carburant remarquable et s’avère sans aucun doute le choix le plus équilibré pour qui fait un usage urbain de la voiture.

Dans le domaine de la tenue de route, la nouvelle Optima s’est montrée  à la hauteur des sinuosités des routes du Colorado, se montrant stable peu importe la vigueur des virages et de son conducteur. Sans avoir un comportement sportif, force est d’admettre que la Kia Optima n’exige pas trop de son pilote pour offrir un comportement stable et sain.

EST-CE QU’ELLE EST CONFORTABLE?

Ce qui surprend dès l’entrée dans la nouvelle Optima, c’est le silence qui y règne. De nouveaux éléments d’insonorisation ont été ajoutés, et l’habitacle devient un endroit plus silencieux, permettant notamment d’apprécier le système de son Harman Kardon qui équipe les versions les plus haut de gamme. Doté de la technologie de restauration numérique Clari-Fi (qui replace, semble-t-il, les éléments sonores manquants dans un fichier numérique pour une meilleure sonorité), le système audio a bien su rendre toutes les pièces musicales écoutées, aussi exigeantes soient-elles.

Ergonomiquement, le tableau de bord a subi quelques changements, se tournant davantage vers le conducteur et offrant des commandes de console centrale mieux localisées, et plus aisément accessibles. Détail manquant pour le moment cependant, le système multimédia ne prend pas encore en charge les Apple Car Play ou Android Auto, ce dernier devant faire son apparition dans quelques mois.

Un bon mot aussi pour les éléments de sécurité embarqués comme une caméra de recul (caméra 360 sur les versions les mieux équipées), standard sur toutes les versions, ou pour les versions haut de gamme, de systèmes comme un régulateur de vitesse intelligent, un système de détection de changement de voie ou d’aide au freinage.

EST-CE QU’ELLE EST SPACIEUSE?

KIa Optima 2016 3L’empattement allongé de quelques millimètres, et la largeur hors tout un tantinet modifiée, permet de désormais compter sur un habitacle plus spacieux.

Dans les faits, ce sont surtout les passagers qui profitent de davantage d’espace, notamment pour les épaules ce qui, dans une berline de cette nature destinée aux familles, constitue certainement un avantage.

Le coffre arrière est spacieux, accueille désormais 450 litres ce qui le place au milieu de sa catégorie.

EST-CE QU’ELLE EST ÉCONOMIQUE?

Difficile de savoir à quel point la nouvelle Optima est économique, puisque l’essai n’a pas couvert toutes les versions ni des conditions de route normales.

Précisons quand même que la boite automatique 6 vitesses fait un bon travail à maintenir le régime moteur dans un segment o elle tire le maximum du moteur sans trop forcer, et que la toute nouvelle boite de vitesse à double embrayage 7 rapports jumelée au nouveau moteur turbo de 1,6 litre est sans conteste celle qui semble le plus prometteuse en termes de consommation; on estime que la voiture réalisera des cotes de 8,4 et 6,1 litres respectivement en ville ou sur la route.

Plus moderne, mieux outillée, la Kia Optima conserve son charme de première génération, et constitue certainement une évolution intéressante, à défaut de proposer une véritable révolution comme l’avait fait sa première mouture.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';