var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai routier Infiniti QX60 Hybride – l’oublié de la gamme

Essai routier Infiniti QX60 Hybride – l’oublié de la gamme

Il se peut que vous ne croisiez jamais un Infiniti QX60 Hybride sur la route. Le modèle est tout aussi rare que le nombre d’exemplaires que l’on retrouve dans les concessionnaires de la marque.

2014 Infiniti QX60 Hybrid

Il se peut que vous ne croisiez jamais un Infiniti QX60 Hybride sur la route. Le modèle est tout aussi rare que le nombre d’exemplaires que l’on retrouve dans les concessionnaires de la marque. Mais il y a fort à parier que cela n’empêche pas les dirigeants d’Infiniti de dormir la nuit. Le QX60 à …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 80%
Habitacle - Espace - 90%
Sur la route - Confort - 90%
Sur la route - Performances - 70%
Sur la route - Agrément de conduite - 70%
Économie d'essence - 75%
Hiver - 90%

81%

Note Globale

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Mais il y a fort à parier que cela n’empêche pas les dirigeants d’Infiniti de dormir la nuit. Le QX60 à moteur traditionnel connait déjà un succès monstre, la version hybride peut se concentrer à séduire ses quelques acheteurs de VUS intermédiaires de luxe à la fibre écologique qui veulent plus d’exclusivité et de raffinement.

À qui s’adresse-t-il : Ceux et celles qui veulent un VUS intermédiaire de luxe hybride à moins de 60 000$ capable d’accueillir sept passagers. Le QX60 hybride est le seul qui peut répondre à ce critère.

À surveiller : dispendieux comparativement au modèle à moteur à essence, ergonomie complexe

Comment se comporte-t-il sur la route ?

Les versions hybrides de la famille QX60 ne sont pas propulsées par un moteur six-cylindres mais bien une motorisation à quatre cylindres de 2.5 litres développant 230 chevaux jumelée à un moteur électrique offrant 20 chevaux supplémentaires. Côté performances, l’on ne remarque pas de différences notables entre le V6 de 3.5 litres propulsant le QX60 et la motorisation de la version hybride.

Les 248 lb-pi de couple y sont probablement pour quelque chose. Cela étant dit, le QX60 n’est pas un exemple de dynamisme. Les démarrages aux feux rouges manquent de conviction même lorsque l’on pousse la machine à fond. Sur l’autoroute par contre, les reprises s’avèrent rassurantes. Infiniti est bien conscient qu’il faut monter en régime pour que le QX60 hybride prenne son erre d’aller, et s’en remet à l’idée que les acheteurs de véhicules hybrides ne sont pas à la recherche de performances nécessairement époustouflantes. Le manufacturier n’a pas tort.

2014 Infiniti QX60 Hybrid

Est-ce qu’il est économique?

Sachant qu’il faut débourser un peu plus de 10 000$ supplémentaires pour avoir le privilège de rouler en QX60 Hybride, vous pouvez imaginer que l’on s’attendait à une amélioration notable de la consommation d’essence.

Il n’y a pas de doute que pour un gros VUS à sept passagers, l’économie de carburant est impressionnante. Le véhicule est en mesure de rouler en mode 100 % électrique, mais il faut y aller très doucement avec la pédale droite. La majorité de notre essai s’est fait en mode hybride où nous avons enregistré une consommation moyenne de 8.8 litres aux 100 kilomètres.

C’est surtout en ville que les avantages du moteur hybride se font sentir alors que nous avions souvent une meilleure économie affichée en se baladant au centre-ville de Montréal que sur l’autoroute.

Le QX60 Hybride 2014 est nettement plus économique que son collègue à moteur traditionnel. Mais malgré cela, l’économie améliorée ne justifie aucunement l’augmentation du prix. Il faut vouloir sauver la planète ou se démarquer dans la circulation en plus de vouloir obtenir une consommation plus raisonnable.

Est-ce qu’il est confortable?

La majorité des produits Infiniti mettent l’accent sur les performances tandis que le QX60 vise tout autant à dorloter ses passagers. Le démarrage s’effectuant dans un silence complet en raison du moteur électrique, mais la quiétude régnant dans l’habitacle ne s’arrête pas là. En ville ou sur l’autoroute, très peu de bruits extérieurs ne viennent déranger les passagers tandis que les imperfections de la route sont bien camouflées par la suspension du QX60.

2014 Infiniti QX60 Hybrid

Les sièges s’avèrent également confortables, du moins à l’avant ainsi qu’à la deuxième rangée. La troisième banquette est plus ferme, mais il fallait s’y attendre.

L’ergonomie de la console centrale demande cependant une bonne période d’acclimatation. Il y a plusieurs commandes, mais celles que l’on recherche le plus couramment ne sont pas toujours à portée de main.

En ville, le QX60 Hybride s’avère facile à manœuvrer en bonne partie grâce à ses nombreux systèmes d’aide au stationnement et d’assistance à la visibilité offerts de série.

En parlant d’équipement de série, le QX60 Hybride est dispendieux, mais il s’avère néanmoins bien équipé. Le confort des passagers sera accentué notamment par le volant chauffant, les sièges ventilés et chauffants à l’avant, les sièges chauffants à l’arrière, et la climatisation à trois zones.

Est-ce qu’il est spacieux?

Si le QX60 connait autant de succès, c’est en raison de sa polyvalence et son espace intérieur. Tout le monde prenant place à l’avant ainsi que sur la deuxième banquette bénéficie d’un dégagement intéressant pour les jambes et la tête. Dans son ensemble, le QX60 s’avère  plus accommodant que le MDX à toutes les rangées, surtout au niveau du dégagement pour les jambes.

La troisième banquette du QX60 hybride devra cependant être réservée à une utilisation parcimonieuse en raison du faible dégagement pour la tête. Pour des enfants ça passe comme on dit, mais plusieurs propriétaires voudront probablement rabaisser cette banquette et bénéficier d’un imposant espace de chargement.

Comment se comporte-t-il en hiver?

Le système de traction intégrale du QX60 n’est pas l’un des plus robustes en situation hors route, mais en ville, il fera son travail à merveille. Avec sa garde au sol élevée et la répartition du couple adaptée en fonction des conditions routières, les propriétaires du QX60 hybride pourront affronter sans crainte les bancs de neige et les routes enneigées.

Conclusion                                                                                            

L’Infiniti QX60 Hybride 2014 est plus cher que le modèle à moteur conventionnel sans compenser la différence de prix avec une économie d’essence suffisamment améliorée. Cela étant dit, cela ne fait pas du QX60 Hybride un mauvais VUS, au contraire, lui qui offre tout l’espace et le confort du QX60 à moteur traditionnel tout en ajoutant une exclusivité certaine et, en effet, une consommation plus raisonnable.

Images Infiniti QX60 Hybride 2014

Spécifications Infiniti QX60 Hybride 2014

Prix de départ: 54 500$

Moteur: 4-Cyl + Moteur électrique

Puissance: 250 chevaux

Couple: 240 lb-pi

Consommation ville: 7.6 litres aux 100 kilomètres

Consommation autoroute: 6.9 litres aux 100 kilomètres

Coffre: 447 litres

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';