var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai routier Ford Focus Électrique 2012

Essai routier Ford Focus Électrique 2012

L’essai routier de la Ford Focus Électrique m’est quelque peu tombé du ciel, puisqu’une disponibilité de dernière minute m’a permis de prendre possession de la voiture avec seulement quelques jours de préavis, une occurrence assez rare dans la vie d’un chroniqueur automobile ou les essais routiers sont planifiés des mois à l’avance.

Essai-Routier-Ford-Focus-Electrique-21Coïncidence intéressante, j’effectuais au même moment l’essai de la Nissan Leaf SL 2012, ce qui me donna l’opportunité de comparer deux voitures qui, avec la Mitsubishi I-Miev et la Chevrolet Volt, se livrent une compétition féroce afin d’attirer l’attention et les dollars des acheteurs (peu nombreux il faut le dire) de voitures électriques, ou hybrides rechargeable dans le cas de la Volt.

Ce que j’ai découvert est que même dans ce créneau restreint, il existe des différences importantes entre la Leaf et la Focus Électrique, et il sera nécessaire pour les acheteurs potentiels de bien faire leurs devoirs et surtout d’effectuer leurs propres essais routiers afin de déterminer quelle voiture sied le mieux à leurs besoins.

Habitacle
Essai Routier Ford Focus Electrique (7.5/10)
Lorsque l’on prend place dans la Ford Focus Électrique, on remarque que le volant, la console centrale, le bras de transmission et la majorité des artifices esthétiques sont identiques à la Ford Focus propulsée par un moteur à essence. Cela est à mon avis l’un des points forts de la Ford Focus Électrique. Le tout est moderne et élégant, tandis que la qualité des matériaux et de la finition est excellente.

Le tableau de bord a ce côté techno propre aux voitures électriques et hybrides. À gauche de l’indicateur de vitesse, on retrouve les informations concernant l’autonomie de la voiture en kilomètres et les données concernant la consommation ou la régénération d’énergie.

Essai-Routier-Ford-Focus-Electrique-16À droite, on retrouve un petit écran qui, lorsqu’on adopte une conduite écoénergétique entrainant une augmentation de la charge disponible, fera apparaitre de petits papillons afin de représenter le surplus d’autonomie engendré. Dans la Leaf, c’était un sapin, dans la Focus, ce sont des papillons.

Je vous avoue que même si j’ai trouvé le tout très « kitch », j’ai tout de même éprouvé une certaine fierté à voir les papillons apparaitre par dizaine, et une certaine tristesse à les voir disparaitre lorsque j’appuyais trop fort sur la pédale d’accélération.

Les caractéristiques de séries de la Focus Électrique sont nombreuses et incluent la technologie Bluetooth, la climatisation à deux zones, les sièges avant chauffants et le système de navigation.

Ce dernier, comme la majorité des fonctions de la voiture, est contrôlé par la technologie MyFord Touch, qui permet au conducteur de régler les fonctions principales de la voiture à l’aide de commandes vocales, de commandes au volant, ou en utilisant l’écran tactile de 8 pouces.

Il faut noter que ce système demande une bonne période d’acclimatation avant de pouvoir utiliser sans hésitations toutes les fonctions disponibles.

Essai-Routier-Ford-Focus-Electrique-7Au niveau du rangement dans l’habitacle, la Ford Focus électrique m’a quelque peu déçu. Les espaces dans les portières sont petits et peu pratiques tandis que la console centrale n’offre même pas un petit emplacement pour la monnaie.

Si la Ford Focus avec un moteur à essence offre un bon volume de chargement dans le coffre, la version électrique elle voit cet espace considérablement réduit en raison des batteries qui doivent prendre place sous le plancher.

LongeurLargeurHauteurEmpattementEspace CoffrePlaces Assises
4 359 mm1 862 mm1 488 mm2 649 mm411 litres5

Sur La Route
Essai Routier Ford Focus Electrique (8.5/10)
Sans hésiter, je peux dire que la Ford Focus Électrique est le véhicule électrique qui se comporte le plus comme une voiture « normale ».  Si ce n’était pas du silence de roulement propre aux voitures à moteur électrique et des quelques modifications à l’habitacle et au tableau de bord, on se croirait dans une Ford Focus conventionnelle.

Évidemment, cela s’explique par le fait que Ford n’est pas partie de zéro pour concevoir sa Focus Électrique, comme ce fut le cas pour Nissan avec la Leaf et Mitsubishi avec la I-Miev. On se retrouve donc avec une voiture au comportement prévisible qui offre la meilleure tenue de route de sa catégorie.

Si vous ne voulez pas trop être dépaysé lorsque vous achetez votre première voiture électrique, la Focus est assurément le choix à privilégier.

Essai-Routier-Ford-Focus-Electrique-1Le terrain de jeu préféré d’une voiture électrique est la ville, un endroit ou la Ford Focus Électrique se débrouille très bien. La visibilité est excellente et la voiture se faufile facilement dans le trafic. Le sonar de recul est offert en équipement de série, ce qui facilite grandement les manœuvres de stationnement. Par contre, le rayon de braquage est un peu plus large qu’on l’aurait voulu, alors surveillez cela lors de votre essai.

Les sièges de la Ford Focus sont recouverts d’un tissu fait en fil Repreve© produit à partir de matériaux recyclés. Les sièges en cuir sont également disponibles en option. Peu importe le type de recouvrement choisi, les sièges de la Ford Focus Électrique vous gardent bien en place avec un support latéral généreux tout en étant confortables et bien rembourrés.

Le moteur électrique est positionné sur l’essieu avant de la Focus et il produit 143 chevaux avec un couple de 184 lb-pied. Les accélérations sont semblables à la Nissan Leaf et la Mitsubishi I-Miev, et on devient rapidement amoureux de la disponibilité instantanée du couple qui fait bondir la voiture vers l’avant dès que l’on appuie sur la pédale de l’accélérateur.

Le 0-100 km/h s’effectue en 10.3 secondes, mais dans un environnement urbain, on a l’impression que le tout se fait plus rapidement.

Somme toute, la Ford Focus Électrique offre majoritairement les mêmes sensations de conduite que la Ford Focus à moteur à essence, ce qui est nettement positif.

MoteurPuissanceTransmission0-100 km/h80-120 km/hPoids
Électrique de 107 kWPuissance: 143ch Couple: 188 lb-pi Transmission 1 rapport10.3 Secondes9.5 Secondes1 674kg

Écologie
Essai Routier Ford Focus Electrique (7.5/10)

*La cote écologie des voitures électrique prend en considération l’autonomie réelle, le temps de recharge, et la technologie employée.

Notre Focus Électrique venait tout juste de revenir d’une semaine intensive d’essais par les membres de l’association des journalistes automobiles canadiens lorsque nous en avons pris possession. Incidemment, la Ford Focus Électrique affiche l’autonomie basée sur vos habitudes de conduite, ce qui veut dire qu’après s’être fait brasser par une meute enthousiaste de chroniqueurs automobiles pendant 5 jours, l’autonomie affichée n’était que de 61 kilomètres.

Essai-Routier-Ford-Focus-Electrique-19Cette autonomie augmente ou diminue basée sur votre conduite. Après une petite promenade au centre-ville de Montréal, j’avais 19 papillons sur mon tableau de bord, ce qui voulait dire que j’avais gagné 19 kilomètres d’autonomie, même après avoir roulé près de 15 kilomètres. Si vous trouvez que cela porte à confusion comme explication, eh bien sachez que c’est d’autant plus complexe lorsqu’on conduit la voiture.

L’autonomie fluctue à chaque minute pratiquement, et on n’est jamais vraiment certain de la distance maximale que l’on peut parcourir. S’il est vrai que le 160 kilomètres affiché sur le tableau de bord de la Nissan Leaf au départ est invraisemblable, il n’en demeure pas moins qu’on préfère nettement cet affichage à celui de la Ford Focus Électrique.

Par contre, lorsque vous faites l’acquisition de la voiture, ce sera votre conduite qui dictera l’affichage de l’autonomie, et nous espérons que votre style de conduite sera en mesure de générer une moyenne plus élevée que le 61 kilomètres réussi par nos collègues de l’AJAC.

À noter que l’autonomie annoncée de la Ford Focus Électrique est de 122 kilomètres.

Qu’à cela ne tienne, la Focus offre tout de même un argument considérable de vente qui s’avère être le temps de recharge de la batterie de 27 kWh. Il ne vous prendra qu’entre 3 et 4 heures afin de complètement recharger la voiture avec une prise de 240v offerte en option, ce qui est presque la moitié du temps requis pour recharger la Nissan Leaf. Sur une prise classique de 110 ou 120v, le temps de recharge requis est de 20 heures.

Consommation Ville (l/100 km)Consommation Autoroute (l/100 km)Autonomie Temps 120vTemps de Recharge 240vBatterie
0.0 l/100km0.0 l/100km122 kilomètres20 heures (environ)3-4 heures (Environ)Lithium-Ion 23 kW/h

Conclusion
Essai Routier Ford Focus Electrique (8.5/10)
Après cette semaine d’essai, une seule question demeure : comment la Ford Focus Électrique se compare-t-elle à la Nissan Leaf?

Essai-Routier-Ford-Focus-Electrique-15Il n’y a pas de doute, j’ai nettement préféré le comportement routier de la Ford Focus Électrique. Par contre, j’ai beaucoup moins aimé la façon dont la voiture informe son conducteur de l’autonomie. De par son tableau de bord, la Ford Focus Électrique amplifie le phénomène d’anxiété relié à l’autonomie, communément appelé range anxiety en anglais. J’ai également regretté le manque d’espace de rangement dans l’habitacle et dans le coffre. À ces points de vue, la Nissan Leaf fait beaucoup mieux.

Donc, chaque voiture comporte son lot de qualités et de défauts et l’important est de trouver la voiture qui vous convient le mieux en effectuant un essai de chacune de ces voitures. N’oubliez pas non plus la Mitsubishi I-Miev, dont l’essai routier sera publié lors de la deuxième semaine de janvier.

Prix de BasePrix de la Version EssayéeGarantieCapacité de RemorquageCompétition
38 395$40895$3 ans/60000 km 5 ans/100000kmN/AMitsubishi I-Miev Nissan Leaf Smart Fortwo Électrique

Veuillez appuyer ici pour voir plus d’images de la Ford Focus Électrique

2 commentaires

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut