var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Ford F-150 2015 : Le camion de tous les jours

Essai Routier Ford F-150 2015 : Le camion de tous les jours

(San Antonio, Texas) – Avec une construction désormais plus légère grâce à une utilisation extensive d’aluminium, le Ford F-150 met davantage l’emphase sur l’économie de carburant sans pour autant délaisser la robustesse.

Essai routier Ford F-150 2015

(San Antonio, Texas) – Avec une construction désormais plus légère grâce à une utilisation extensive d’aluminium, le Ford F-150 met davantage l’emphase sur l’économie de carburant sans pour autant délaisser la robustesse. Au moment du lancement du Ford F-150 2015, (la 13ème génération du modèle), nous n’avons pas été surpris de constater que Ford mettait …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Espace - 80%
Habitacle - Style - 85%
Sur la route - Confort - 90%
Sur la route - Performances - 75%
Sur la route - Agrément - 80%
Économie d'essence (EcoBoost) - 80%
Hiver - 95%

84%

Votre évaluation: 2.75 ( 5 votes)

Au moment du lancement du Ford F-150 2015, (la 13ème génération du modèle), nous n’avons pas été surpris de constater que Ford mettait continuellement l’emphase sur la robustesse de sa populaire camionnette (240 000 miles parcours lors de tests d’endurance, participer à la course hors route du Baja 1000, terminé cette même course, et revenir à Détroit avec un seul moteur, et ainsi de suite), sa capacité de remorquage pouvant atteindre 11 100 livres et le tout nouveau moteur V6 EcoBoost de 2,7 litres de 325 chevaux et 375 lb-pi de couple.

Nous nous attendions à cela.

Nous nous attendions également à ce que Ford nous parle beaucoup du virage vers l’aluminium entrepris lors de l’élaboration du nouveau F-150. En effet, cette nouvelle élaboration était assurément un sujet de conversation, mais pas nécessairement de la façon dont nous l’aurions imaginée.

Vous voyez, il y a eu beaucoup d’amateurs surpris lorsque la nouvelle camionnette a été dévoilée lors du Salon International de l’Auto de Détroit en janvier dernier. L’aluminium n’avait jamais été utilisé de cette manière auparavant, une réalité mise en évidence lors du lancement du modèle et particulièrement au moment de poser des questions aux ingénieurs de Ford. «Comment allons-nous réparer la structure? » « Est-elle durable? » « Quel est le coût pour le propriétaire? » Et ainsi de suite…

Bien sûr, Ford avait les réponses à nos questions. Les concessionnaires et détaillants Ford se préparent à l’arrivée du nouveau F-150 2015 depuis janvier dernier et le constructeur américain indique qu’ils seront prêts à l’accueillir lorsqu’il sera officiellement arrivé sur le marché plus tard cette année.

Ce qui n’est pas aussi évident par contre est de quelle façon cette carrosserie en aluminium affectera le comportement du F-150. L’objectif ultime était de le rendre plus agréable au quotidien selon Doug Scott, directeur du marketing pour les camions Ford.

« Il fut un temps où si vous vouliez un camion robuste, vous l’aviez » indique M. Scott. « Mais le camion n’était pas confortable et les consommateurs aujourd’hui demandent à ce que leur camion soit à la fois confortable et polyvalent ».

Essai routier Ford F-150 2015

En plus d’améliorer l’économie de carburant, la construction en aluminium léger a permis d’enlever 770 lb au poids du véhicule et ainsi d’améliorer de façon notable la tenue de route et par défaut la qualité de roulement. Je vous entends déjà mentionner « la qualité de roulement dans une camionnette, n’est-ce pas aussi inutile que l’espace de chargement dans une Bugatti Veyron» ?

Eh bien, essayez le nouveau F-150, et vous allez penser autrement. Mis à part un petit sautillement de la partie arrière en raison des ressorts à lames arrière auxquels Ford tient ardemment même si la compétition s’est déjà tournée vers des ressorts hélicoïdaux à l’arrière, l’expérience de conduite s’apparente beaucoup à celle d’une voiture et non d’une camionnette. Le roulis en virage est bien maitrisé et le véhicule a moins tendance à plonger au moment d’un freinage brusque.

De plus, Ford a voulu améliorer l’insonorisation à l’intérieur et pour ce faire les vitres avant et latérales sont désormais laminées. Des conduits spéciaux ont été intégrés dans le pare-chocs avant pour permettre une meilleure circulation de l’air autour des pneus, réduisant ainsi la traînée ce qui contribue à améliorer l’économie de carburant en plus de réduire les bruits de vent.

Les camions équipés de l’une des deux motorisations turbo disponibles (des V6 de 3.5L et 2.7L) obtiennent également un système de volets actifs dans la calandre. Même la fonction de coupure du moteur à l’arrêt, offerte de série sur les modèles alimentés par le moteur EcoBoost de 2,7L, a été spécialement optimisée afin de lui conférer un fonctionnement plus subtil. En effet, le système est imperceptible et impressionnant au point où les constructeurs de voitures de luxe comme BMW et Mercedes-Benz devraient y jeter un coup d’œil.

Un habitacle mieux pensé

Pour qu’un véhicule soit agréable à conduire au quotidien, il se doit d’offrir un habitacle ergonomique. Ford a bien compris cette réalité. Dans le but de concevoir un habitacle fonctionnel, le constructeur s’est entretenu avec des propriétaires de camionnettes partout aux États-Unis et au Canada.

Essai routier Ford F-150 2015

« Je voyais des gens avec une camionnette entrer dans un café et j’allais parler avec eux », affirme Cary Diehl, du département « d’ingénierie humaine » de Ford.

Ce dernier a pris en note ce qu’on lui disait, et s’est ensuite entretenu avec d’autres propriétaires de camionnettes, peu importe la marque, afin de leur demander ce qu’ils trouvaient intéressant dans les commentaires recueillis.

C’est comme cela que Ford a décidé d’implanter des commandes surélevées pour la climatisation qui peuvent être facilement manipulées avec des mains gantées, tout comme le système MyFord Touch. L’on note également des commandes pour les fenêtres qui sont positionnées sur le rebord de la porte tout en étant inclinées vers les passagers, et des sièges ergonomiques qui donnent l’impression que l’on s’assoit dans le siège et non sur le siège. La ceinture de caisse a également été abaissée afin que les accoudoirs des portes soient au même niveau que l’accoudoir central (ce qui n’était pas le cas auparavant) en plus de faciliter l’accès à une borne de stationnement ou un comptoir de Tim Hortons.

C’est très confortable à l’intérieur du F-150 2015. Dans les versions King Ranch et Platinum, un cuir de grande qualité recouvre les surfaces tandis que des sièges chauffants et ventilés sont offerts. Il y a même un toit ouvrant panoramique ce qui est incroyable, mais possible grâce à la rigidité apportée par l’aluminium.

L’ajout d’aluminium renforcé autour de l’habitacle permet également de se passer d’un pilier B, facilitant ainsi l’accès aux places arrière. De plus, les portières arrière s’ouvrent désormais à presque 180 degrés, une autre caractéristique qui améliore l’accès à l’habitacle. La différence est particulièrement ressentie dans les modèles à cabine double. Il faut aussi noter le plancher plat que l’on retrouve à l’arrière.

À une époque où les camionnettes sont utilisées de plus en plus au quotidien et pas nécessairement uniquement sur un chantier, le confort et la facilité d’utilisation des nouveaux modèles deviennent un élément important. À cet égard, il semblerait que le Ford F-150 2015 sera à nouveau la référence.

Images Ford F-150 2015

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';