var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Chevrolet Volt 2013 – Une voiture électrique plus logique, mais pas plus abordable

Essai Routier Chevrolet Volt 2013 – Une voiture électrique plus logique, mais pas plus abordable

Acheter une voiture électrique demande un niveau de planification difficilement justifiable pour la majorité des consommateurs. Une voiture, c’est censé être pratique et permettre de se déplacer en toute liberté. La majorité des VE, avec leur autonomie limitée et leur nécessité à être rechargée tous les soirs, contreviennent à cette liberté.

Chevrolet-Volt-2013Ce n’est pas le cas de la Chevrolet Volt. Considérée en tant que voiture électrique en raison du fait que c’est le moteur électrique qui fournit la puissance aux roues avant, la Volt est également équipée d’un alternateur à essence ECOTEC de 1.4 litre en mesure d’assister le moteur électrique une fois les batteries lithium-ion épuisées. En d’autres mots, la Chevrolet Volt 2013 est une voiture électrique à autonomie prolongée, un peu comme la Fisker Karma.

En réalité, il s’agit du meilleur de deux mondes. Le propriétaire peut conduire la Volt sur une distance entre 40 et 80 kilomètres sans consommer d’essence. Le soir venu, recharger la voiture prend environ 4 heures avec une prise 240v (10 heures avec une prise conventionnelle 120v). Donc, la majorité des déplacements quotidiens pourront s’effectuer en n’utilisant que l’énergie du moteur électrique et sans nécessité de carburant. Par contre, si l’on désire partir en vacances ou effectuer un voyage d’affaires, c’est possible également puisque la Volt n’est pas limitée dans son autonomie générale.

Habitacle

Lorsque l’on met les pieds dans la Chevrolet Volt 2013, il n’y a pas de doute que nous ne sommes pas dans une voiture conventionnelle. La console centrale est l’élément de l’habitacle qui attire le plus d’attention avec son interface tactile, son écran central de 7 pouces et dans la partie inférieure, le bras de la transmission automatique rectangulaire.

Le plastique blanc confère à l’ensemble un style très futuriste, mais force est d’admettre que l’ergonomie fait quelque peu défaut. Il est difficile de repérer toutes les diverses commandes tandis qu’il y a un petit délai entre le moment que l’on appuie sur le bouton tactile d’une commande quelconque et le moment que l’action désirée s’effectue. De plus, l’hiver, impossible d’utiliser l’interface convenablement sans enlever ses gants.

Chevrolet Volt 2013Comparativement à la Toyota Prius, l’espace aux places arrière de la Chevrolet Volt est déficient. Après avoir ajusté mon siège à la bonne position de conduite pour mes 6 pieds 1 pouce, il reste très peu d’espace pour les jambes du passager derrière moi. Par contre, à l’avant, l’espace est adéquat pour les jambes, la tête et les coudes.

Il y a également plusieurs espaces de rangement, dont un derrière la console centrale, quoique ce dernier s’avère un peu difficile d’accès. La valise offre une capacité acceptable de chargement avec ses 300 litres, surtout en raison du fait que l’espace est bien aménagé.

Malgré les petits défauts énumérés jusqu’à maintenant, il ne demeure pas moins que l’habitacle de la Chevrolet Volt 2013 est bien construit, confortable, et bien réussi côté design. Il faut simplement s’habituer à la console ultra-moderne.

En Route

Contrairement à la Toyota Prius PHEV, j’ai bien aimé conduire la Chevrolet Volt 2013. La voiture est plus nerveuse et l’on se sent plus connecté à la route que dans la Toyota. Les accélérations sont vives et la réponse du moteur à une pression sur la pédale droite est presque instantanée.

La direction est ferme, mais pas trop, la suspension assure un bon compromis entre confort et dynamisme, et les freins à récupération énergétique sont faciles à doser. Ce qui surprend le plus du comportement routier de la Chevrolet Volt est que l’on n’ait pas l’impression de conduire une voiture spéciale ou différente. Même que j’ai trouvé l’agrément de conduite plus relevé que la majorité des voitures compacte même si, il ne faut pas se le cacher, être une voiture sport n’est pas le but premier de la Volt.

Chevrolet-Volt-2013-6En conduite urbaine, la Chevrolet Volt est agile et offre un rayon de braquage restreint facilitant les manœuvres de stationnement. Il faut noter par contre que la visibilité arrière n’est pas le point fort de cette compacte électrique en raison de la lunette arrière minuscule. Heureusement, notre modèle d’essai était équipé d’une caméra de recul que nous avons apprécié, et d’un système d’aide au stationnement que nous avons détesté, mais nous y reviendrons.

Lorsque la voiture est conduite en mode EV, le silence est complet d’autant plus que l’aérodynamisme étudié de la Chevrolet Volt 2013 fait en sorte que les bruits de vents sont pratiquement inexistants. La voiture absorbe bien les irrégularités de la chaussée tandis que les sièges décrits précédemment sont confortables et permettent de rouler longtemps sans se fatiguer.

En bref, la Chevrolet Volt offre un comportement routier qui se rapproche plus d’une voiture conventionnelle que celui de la Nissan Leaf, Mitsubishi I-Miev ou encore la Ford Focus Électrique.

En terminant, il y a un détail qu’il faut absolument noter qui agace au plus haut point, la sensibilité du système d’aide au stationnement.

Cela peut sembler anodin de prime abord, mais sachez que le système commence à avertir le conducteur qu’un objet se trouve derrière la Volt même lorsque l’objet se retrouve à plus de deux mètres. De plus, le dispositif émet un trait sonore constant lorsque le conducteur a encore beaucoup d’espace disponible. Par beaucoup, je veux dire plus d’espace que la majorité des autres systèmes sur le marché jugent comme étant le point d’arrêt.

Lorsque l’on veut garer la voiture à Montréal, le système est plus tannant qu’il n’est utile. Bref, j’ai eu l’occasion d’essayer bon nombre de ses systèmes et ils fonctionnent tous de façon plus ou moins constante, sauf celui de la Chevrolet Volt qui est fatigant, mais alors très fatigant.

Économie d’essence

Évidemment, l’on achète une Chevrolet Volt 2013 pour ses caractéristiques écologiques. Comme nous l’avons mentionné au début de ce compte-rendu, la Volt peut parcourir en moyenne 60 kilomètres sans consommer d’essence lorsque les batteries sont entièrement rechargées. Pour la majorité des consommateurs, cela signifie qu’ils seront en mesure d’effectuer leurs déplacements quotidiens sans avoir recours à l’essence. Imaginez pouvoir compléter votre semaine de travail sans avoir consommé une goutte de carburant. C’est ça, l’avantage de la Chevrolet Volt 2013.

Chevrolet-Volt-2013-2Une fois les batteries épuisées, la Volt nécessite du carburant afin de continuer à alimenter le moteur électrique. Notre expérience a démontré que la voiture consommait un peu plus que la Toyota Prius PHEV dans ces circonstances, avec une économie moyenne de 6.3 litres aux 100 kilomètres pour la Chevrolet Volt 2013. Il faut dire que la Volt incite plus à la conduite dynamique que la Prius, ce qui peut expliquer cette consommation d’essence plus élevée. En appliquant un style de conduite plus linéaire et souple, l’économie d’essence indiquait moins de 5.5 l/100 km ce qui ressemble plus à ce que nous avons obtenu avec l’hybride de Toyota.

Conclusion

Avant d’effectuer notre propre essai routier de la Chevrolet Volt 2013, nous avions bien sûr lu d’autres évaluations sur le web. Ils se terminent à peu près tous de la même façon en mentionnant que la Volt est une bonne voiture, mais que le prix d’achat de plus de 40 000 $ n’est pas justifié. Notre modèle d’essai avec ses nombreuses options dépassait largement les 50 000 $.

Notre opinion? Si vous avez les fonds nécessaires et que posséder une voiture écologique est important pour vous, vous allez assurément être pleinement satisfait de votre Volt. Par contre, les modèles Toyota Prius offrent une économie tout aussi impressionnante et sont tous aussi écologiques tout en étant beaucoup moins dispendieux. Ce n’est qu’au niveau du comportement routier plus agréable et de la silhouette plus originale que la Volt se distingue vraiment de ses rivales nippones. À vous de décider si cela justifie la différence de prix.

Acheter une voiture électrique demande un niveau de planification difficilement justifiable pour la majorité des consommateurs. Une voiture, c’est censé être pratique et permettre de se déplacer en toute liberté. La majorité des VE, avec leur autonomie limitée et leur nécessité à être rechargée tous les soirs, contreviennent à cette liberté. Ce n’est pas le …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 60%
Habitacle - Espace - 60%
Sur la route - Confort - 75%
Sur la route - Performance - 75%
Sur la route - Agrément de conduite - 80%
Économie d'essence - 95%
Hiver - 65%
Dans sa catégorie - 80%

74%

Note Globale

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Images

Spécifications Écologiques

CatégorieValeur
Consommation en Ville (litres/100km)6.4 Litres ( Lorsque seulement moteur à essence fonctionne)
Consommation sur Autoroute (litres/100km)6.7 Litres ( Lorsque seulement moteur à essence fonctionne)
Autonomie Approximative522 km
Réservoir 35 Litres
Coût Aller-Retour Montréal-Québec55.25$ ( Lorsque seulement moteur à essence fonctionne)
Coût du Plein52.50$
Émission CO2 Annuelle2944 kg
CarburantSuper
Prix de base43 850$

Spécifications Techniques

CatégorieValeur
CatégorieValeur
Moteur4 Cylindres, 1.4 Litres + électrique
Puissance84 ch @ 4 800 tr/min + 148 ch (électrique)
Couplen.d. + 273 lb-pi (électrique
TransmissionsAucune
0-100 km/h9.6 sec
80-120 km/h7.5 sec
100-0 km/hn.d
Capacité de Remorquagen.d.
Coffre300 litres
Places Assises4
Longueur4 498 mm
Largeur1 788 mm
Hauteur1 430 mm
Empattement2 685 mm
Diametre de Braquage11.0 mètres

5 commentaires

  1. Eric Dumontais

    Moi j’ai une Volt depuis 1 ans et je me suis bien habitué au contrôles… suffit de prendre l’habitude. Mais l,hiver, c’est vrai qu’avec les gants ca ne marche pas

    6.3 litres?? Vous roulez vite!!!

  2. Même avec l’autonomie pronlongée,c’est toujours trop cher. J’ai un ami qui en a une et il fait en bas de 5 litres au 100 mais il a payer 45 000, je fais ca avec ma Yaris et j’ai payé 15 000. Le seul avantage est comme dans l’article de se rendre au travail

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';