var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Audi Q5 Hybride 2013 – À en faire oublier le 3.2

Essai Routier Audi Q5 Hybride 2013 – À en faire oublier le 3.2

 

Audi Q5 Hybrid Essai Routier

Photo: EcoloAuto

Une bonne amie à moi ne jure que par le moteur 3.2 litres d’Audi. Elle a été propriétaire de la rarissime Audi A3 3.2 Quattro avant de changer il y a trois ans pour un Audi Q5 2.0T. Ce n’était pas son premier choix puisqu’elle voulait un Q5 équipé de ce même moteur 3.2 litres, mais les Q5 étaient si populaires lors de leur lancement qu’elle n’a eu d’autre choix que de se rabattre sur le moteur turbo, faute de disponibilité, lorsque sa location de l’A3 a pris fin.

Malgré tout, la puissance du 2.0T n’était pas suffisante et dès qu’un Q5 à moteur 3.2 tomba disponible, elle échangea son Q5 turbo presque neuf. Lorsque je lui ai mentionné que j’aurais l’occasion d’effectuer l’essai du tout nouveau Audi Q5 hybride 2013, son niveau d’intérêt était limité. Pour s’amuser au volant du Q5, ça prend un moteur 3.2, m’a-t-elle rappelé.

Quelques jours plus tard, me voilà chez elle, mon rutilant Audi Q5 Hybride 2013 stationné à côté de son 3.2.

« Viens-t’en, tu vas voir c’est incroyable »

– « Je sais que ce ne sera pas comme le 3.2 »

– « Tu m’énerves avec ton 3.2, fais-moi confiance »

Une vingtaine de minutes plus tard…

« Wow »

– « Je te l’avais dit »

Lorsque le moment viendra de changer son Audi Q5 3.2, mon amie me confirme qu’elle optera pour le Q5 Hybride. Ce n’est pas parce qu’Audi a remplacé le moteur 3.2 litres par le 3.0T, mais tout simplement parce que le Audi Q5 Hybride offre une telle combinaison de performance, de dynamisme, de confort routier d’économie d’essence, que toute autre version du Q5 semble être un compromis.

Habitacle

Fier d’avoir converti une infidèle à la technologie hybride d’Audi, je reprends place dans le Q5 pour un retour à Montréal. L’habitacle du Audi Q5 hybride 2013 est typiquement germanique avec une qualité de finition exemplaire, des sièges fermes, mais offrant un support indéniable, et une ergonomie particulière qui prend quelques jours à assimiler.

Audi Q5 Hybride 2013

Photo: Audi Canada

Si vous prenez place pour la première fois dans une Audi, vous aller devoir chercher le bouton du volume de la radio plus longtemps que vous ne le voudrez. Il est simple d’ajuster la température du climatiseur, mais vous allez vous demander comment l’on ajuste le débit d’air. Lorsque viendra le moment d’utiliser le système MultiMedia Interface (MMI), vous trouverez qu’il est inutilement complexe de naviguer au travers des diverses fonctions, surtout que la grosse molette et les boutons qui contrôlent l’ensemble de la navigation se retrouvent au bas de la console centrale, entre les sièges avant et loin de l’écran central. Cette configuration vous oblige à quitter la route des yeux de nombreuses secondes à chaque ajustement.

L’Audi Q5, hybride ou pas, n’est pas l’utilitaire sport de luxe le plus spacieux. À l’avant ça passe, mais l’espace pour les passagers arrière et surtout dans le coffre n’est pas aussi important que dans le Lexus RX450h par exemple. La capacité de chargement du coffre du Q5 Hybride est de 540 litres, l’un des plus restreints de sa catégorie.

Motorisation

L’Audi Q5 Hybride 2013 est propulsé par un moteur quatre cylindres 2.0 TFSI de 211 chevaux jumelé à un moteur électrique de 54 chevaux. Une batterie lithium-ion de 72 cellules et 1.3 kWh situé en dessous de la zone de chargement fournit l’énergie nécessaire à la motorisation électrique.

Les deux moteurs sont connectés par un embrayage multidisque à commande hydraulique. Le conducteur peut choisir entre 3 programmes de propulsion distincts : EV, qui actionne uniquement le moteur électrique; D, qui combine les deux moteurs afin d’optimiser l’économie d’essence; et S, qui maximise l’apport de la batterie afin d’offrir le maximum de puissance. Notez que si vous sélectionnez le mode EV, celui-ci se réactivera par défaut même après une forte accélération.

En route

Lorsque l’Audi Q5 Hybride 2013 est à l’arrêt, les deux moteurs cessent de fonctionner. Relâchez le frein et la motorisation démarre. Cela se fait plus discrètement que dans la Acura ILX hybride 2013 que nous avions essayée quelques semaines plus tôt, mais on ressent tout de même une légère vibration dès que l’on se met à avancer.

Audi Q5 Hybride 2013

Photo: EcoloAuto.com

Cela étant dit, le Q5 hybride s’avère très amusant à conduire. Les accélérations sont aussi franches et directes que dans l’Audi Q5 3.2 et jamais n’avons-nous ressenti de l’hésitation en ce qui concerne le moteur. Avec son couple total de 354 lb-pi disponible entre 1 500 et 4 200 tr/min, le conducteur n’est jamais en manque de puissance.

La force du Audi Q5 et l’une des raisons principales de sa grande popularité est sa tenue de route. Supérieur à tout autre multisegment et même à bien des voitures sportives, le Q5 colle littéralement à la route. Le système à traction intégrale Quattro, offert de série sur le Audi Q5 Hybride 2013, est en partie responsable de ce dynamisme et de cette agilité.

La direction est communicative et offre une sensation de lourdeur propre aux voitures sportives. Elle s’avère également très précise et permet d’exploiter en toute confiance le potentiel du Q5 hybride. La hauteur de la voiture n’est jamais un handicap et le roulis est impossible à détecter.

Si jamais vous faites preuve d’un excès de zèle, le mordant des freins sera en mesure de vous sauver. Contrairement à plusieurs voitures hybrides dont les freins servent à capter l’énergie générée au freinage, ceux du Audi Q5 Hybride 2013 font preuve d’une belle progressivité et sont faciles à moduler, même à basse vitesse. Lors d’une faible décélération, c’est le moteur électrique qui s’occupe à lui seul du freinage.

Malgré les prouesses dynamiques de la suspension et des jantes de 20 pouces de notre modèle d’essai, le Q5 hybride se révèle confortable et posé, et ce même sur route dégradée. Le silence qui règne à bord offre quant à lui une conduite reposante. La visibilité est bonne tout autour de la voiture tandis qu’une caméra de recul et un système d’aide au stationnement avec avertissement sonore à l’avant et à l’arrière permettent de stationner le Q5 avec une grande facilité.

Économie d’Essence

Audi Q5 hybride 2013

Photo: EcoloAuto.com

Audi promet une consommation de 8.6 l/100 km en ville et 6.9 l/100 km sur autoroute. La première partie de notre semaine d’essai était surtout dédiée à examiner les performances et le dynamisme du Audi Q5 Hybride 2013. Donc, affirmons simplement que nous n’avons pas été en mesure d’égaler l’économie d’essence afficher dans la brochure.

Par contre, une fois que nous nous sommes calmés un petit peu, nous avons enregistré une consommation d’essence moyenne de 8.9 l/100 km, ce qui n’a que fait croitre notre émancipation avec le Q5 hybride. Si vous adoptez une conduite linéaire et ne brusquez pas trop le moteur, vous devriez être en mesure de vous rapprocher encore plus de la consommation afficher par le constructeur.

Conclusion

La question qui revient le plus souvent à un journaliste automobile est ‘oui, mais toi, quelle voiture achèterais-tu’? C’est une question remplie de complexité et de pièges, mais si je devais dire maintenant quelle voiture je voudrais dans ma cour, je dirais sans hésiter le Audi Q5 hybride 2013.

Bien sûr, certains éléments viennent brouiller le sentier entre le rêve et la réalité, dont le prix de départ de 56 600 $ avant taxe et préparation. Il y a aussi la disponibilité des Q5 hybride, aussi limitée que des billets pour le prochain combat Bute-Pascale.

Je maintiens par contre qui si Audi prend l’initiative d’encourager les ventes du Q5 Hybride 2013 comme Lexus le fait avec son RX450h, nous allons en voir plusieurs sur nos routes. Dans tous les cas, les acheteurs de multisegments de luxes écologiques viennent de recevoir un cadeau de la part du constructeur d’Ingolstadt.

  Une bonne amie à moi ne jure que par le moteur 3.2 litres d’Audi. Elle a été propriétaire de la rarissime Audi A3 3.2 Quattro avant de changer il y a trois ans pour un Audi Q5 2.0T. Ce n’était pas son premier choix puisqu’elle voulait un Q5 équipé de ce même moteur 3.2 …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 80%
Habitacle - Espace - 55%
Sur la route - Confort - 65%
Sur la route - Performance - 85%
Sur la route - Agrément - 85%
Économie d'essence - 75%
Hiver - 99%

78%

Note Globale

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Images

 

Spécifications Écologiques

CatégorieValeur
Consommation en Ville (litres/100km)8.6 Litres
Consommation sur Autoroute (litres/100km)6.9 Litres
Autonomie Approximative900 km
Réservoir75 Litres
Coût Aller-Retour Montréal-Québec56.93$
Coût du Plein112.50$
Émission CO2 Annuelle3140 kg
CarburantSuper
Prix de base56 600$

Spécifications Générales

CatégorieValeur
CatégorieValeur
Moteur4 Cylindres, 2.0 Litres + Electrique
Puissance211ch @ 5300 tr/min + 54 ch (électrique)
Couple258lb-pi @ 1500 tr/min + 155 lb-pi (électrique)
TransmissionsAutomatique 8 Rapports
0-100 km/h7.0 sec
80-120 km/h5.8 sec
100-0 km/hN/D
Capacité de Remorquage2000 kg
Coffre460 à 1480 litres
Places Assises5
Longueur4 629 mm
Largeur2 089 mm
Hauteur1 627 mm
Empattement2 812 mm
Diametre de Braquage11.6 mètres

2 commentaires

  1. Lision Marcous

    Vraiment superbe les jantes du hybrides

  2. je viens d’acquerir le Q5 3l turbo cest un vehicule bien superieur a lhybrid que javais egalement essayé!! Un vrai plaisir de consuire mes amis !

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut