var make ='';var sponsor ='';

Elon Musk poursuivit par la SEC

 

Tesla Model S | Photo: Tesla Motors

Elon Musk, PDG de la marque automobile Tesla, est dans l’eau chaude. L’organisme régulateur de la Bourse américaine, la SEC (pour Securities and Exchange Commision) a déposé une plainte pour fraude contre le milliardaire à la suite d’un tweet publié le 7 août dernier.

Le tweet en question « Am considering taking Tesla private at $420. Funding secured » alléguait que la tête dirigeante de l’entreprise avait suffisamment de fonds pour retirer Tesla de la Bourse et ainsi revenir au privé, lorsque la valeur de l’action en Bourse aurait atteint 420 $.

Suite à ce tweet, la valeur de l’action en Bourse avait d’ailleurs grimpé de manière significative, atteignant le cap des 71 milliards de dollars américains. Trois semaines plus tard, Elon Musk déclarait qu’il n’avait plus envie de passer au privé.

La SEC affirme qu’Elon Musk ne détenait pas le financement requis pour sortir Tesla de la Bourse et que ce tweet était trompeur et causait la confusion auprès des investisseurs. De plus, l’organisme américain affirme que d’autres déclarations subséquentes étaient également mensongères, comme le fait de vouloir garder tous les investisseurs même si la compagnie devenait privée ou que tout ce qui manquait pour retirer Tesla de la Bourse était un simple vote de la chambre des actionnaires.

La SEC affirme aussi qu’Elon Musk savait qu’il n’avait jamais discuté de la possibilité d’amener le constructeur au privé suite à une transaction de 420 $ l’action avec quiconque et qu’il n’a jamais même chercher à savoir s’il était possible de garder les investisseurs actuels au sein de la compagnie.

La poursuite vise une restitution permanente d’injonction, des sanctions civiles et une interdiction pour Musk d’être directeur ou président de toute compagnie publique. Si la SEC arrive à convaincre le tribunal, Elon Musk pourrait être forcé de quitter ses fonctions de PDG de Tesla, sans oublier les autres projets d’envergure dans lequel il est impliqué comme SpaceX ou la compagnie de tunnels The Boring Company.

Suite au dépôt de la plainte, Elon Musk s’est dit profondément attristé et déçu. « J’ai toujours agi dans le meilleur intérêt de la vérité, de la transparence et des investisseurs […] L’intégrité est la valeur la plus importante de ma vie et les faits démontreront que je n’ai jamais compromis cela d’aucune manière. », a-t-il ajouté.

On verra bien au fil des prochains jours quels seront les effets de cette poursuite sur la poursuite des opérations pour le constructeur de véhicules électriques.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut