var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Elon Musk avait le goût de se donner un coup de poing au visage

Elon Musk avait le goût de se donner un coup de poing au visage

Le fondateur de Tesla Motors, Elon Musk, a tenu une téléconférence avec les investisseurs de l’entreprise suivant la publication des résultats financiers du quatrième trimestre afin de discuter de la stratégie à venir du manufacturier. Il a également profité de l’occasion pour démontrer de façon sans équivoque qu’il a appris de ses erreurs.

Démarrer une entreprise est un défi. Lorsque cette entreprise consiste à produire et commercialiser une voiture électrique haut de gamme, disons que la complexité est amplifiée.

Selon Musk, le plus grand défi au cours de la dernière année chez Tesla a été le contrôle des coûts. Proprement dit, le manufacturier dépense trop d’argent pour produire chaque Model S. En 2013, réduire le coût de production par voiture sera la priorité du manufacturier californien.

Présentement, Tesla a la capacité de produire 500 voitures par semaine, mais doit restreindre ce chiffre à 400 afin de réduire le nombre d’heures supplémentaires effectuées par chaque employé. En effet, ce rythme de production requiert près de 50 heures par semaine par employé, ce qui se traduit par une dépense insoutenable en raison des heures supplémentaires qui doivent être payées.

Malgré tout, Musk assure que l’efficacité de la chaine de production s’améliore continuellement, ce qui se traduit par moins d’heures supplémentaires et une meilleure marge de profit.

Cette amélioration de la productivité pourra également être bénéfique pour la santé de M. Musk. En effet, la tête dirigeante de Tesla a raconté une embrouille que le manufacturier a eue avec son fournisseur de pneus 21 pouces. Incapable de payer le fournisseur avant les 30 jours requis contractuellement, celui-ci a décidé de ne plus envoyer les pneus en Californie. Tesla a donc été contraint de livrer des Model S avec des roues de 19 pouces tout en promettant de remédier à la situation rapidement.

Dans le but de réduire les dommages à son image, Tesla a voulu accélérer le processus en faisant expédier les pneus de la République tchèque jusqu’en Californie. Comme vous pouvez vous en douter, cela n’était pas une proposition abordable.

« J’avais le gout de me donner un coup de poing au visage après avoir pris cette décision » à déclarer Musk à ses investisseurs.

Il semble que Tesla apprend de ses erreurs. L’avenir n’est toujours pas assuré pour ce manufacturier, mais au moins son PDG devrait conserver toutes ses dents tant et aussi longtemps que les améliorations en ce qui concerne la productivité seront maintenues.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';