var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Consumer Reports ne recommande pas la Tesla Model 3

Consumer Reports ne recommande pas la Tesla Model 3

La plus récente addition à la gamme Tesla, la Model 3, continue de faire parler d’elle, mais cette fois-ci, le magazine Consumer Reports, réputé pour acheter ses propres véhicules, a récemment publié ses impressions de la nouvelle Tesla « abordable ». Et malheureusement pour Tesla, CR ne recommande pas la berline.

Le plus gros problème, en ce qui concerne la Model 3, se trouve lors du test de freinage d’urgence. Selon CR, la distance de 131 pieds obtenue lors du premier freinage était supérieure à celle publiée par son constructeur (133 pieds), mais les essayeurs de la publication américaine n’ont jamais réussi à répéter l’exploit, et ce, malgré une période de refroidissement pour s’assurer de ne pas surchauffer les freins.

Même constat avec une période prolongée de refroidissement : la Model 3 n’a pas performé à la hauteur malgré une nuit complète sans freiner. Et CR a également emprunté une deuxième Model 3 pour confirmer qu’il y avait bel et bien un problème avec le système de freinage.

Elon Musk, grand manitou de Tesla, a répondu via son compte Twitter qu’il trouvait ce résultat étrange et qu’il allait s’assurer de la performance de la Model 3 à ce niveau. Ce dernier a aussi réitéré dans un autre tweet que si un trouble avec les freins de la voiture était détecté, le constructeur se chargerait des coûts de réparation, qu’ils soient physiques ou via travers une mise à jour sans fil.

Consumer Reports a également trouvé que l’absence de boutons traditionnels à l’intérieur nuisait à l’utilisation quotidienne de la voiture. Tout ou presque est centralisé dans l’écran central et le fait de devoir naviguer à travers une série d’opérations complique les tâches simples de la conduite comme d’ajuster les miroirs ou de modifier la ventilation. Les essayeurs de CR ont aussi noté que le confort n’était pas la principale qualité de la voiture et que les bruits éoliens étaient monnaie courante à vitesse d’autoroute.

Malgré ces quelques fautes décriées pas la publication américaine, CR a tout de même tenu à féliciter les concepteurs pour la tenue de route, la direction et, bien entendu, la puissance de la berline.

Au final, CR ne peut pas – pour l’instant du moins – recommander la Tesla Model 3. Le constructeur californien va-t-il corriger le tir à court terme? La question mérite d’être posée… surtout pour une voiture dont l’engouement est toujours aussi élevé.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut