var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Certaines Volkswagen diesel échouent toujours les tests antipollution

Certaines Volkswagen diesel échouent toujours les tests antipollution

L’Association australienne de l’automobile affirmait récemment que certains modèles Volkswagen à moteur diesel échouaient toujours les tests antipollution même après la mise à jour du logiciel truqué qui avait causé l’un des scandales les plus importants de l’industrie automobile.

On se souviendra que Volkswagen avait installé le logiciel en question dans environ 11 millions de véhicules à l’échelle mondiale afin de passer les tests antipollution quand en réalité, ces véhicules n’étaient pas conformes aux lois. Dans certains cas, les émissions polluantes générées par les moteurs diesel de VW pouvaient atteindre 40 fois les niveaux autorisés.

Or, l’AAA aurait effectué quelques tests en conditions réelles sur des véhicules Volkswagen réparés en concessionnaire qui ont démontré un niveau de pollution toujours supérieur aux normes australiennes malgré les modifications.

« L’analyse des émissions (…) montre que les véhicules Volkswagen affectés utilisent 14% de plus de diésel après le rappel, et ont des niveaux d’émissions nocives plus de 400% supérieurs à ce qui est observé lors de tests en laboratoires », peut-on lire dans le communiqué de l’AAA.

Volkswagen a rapidement rejeté les affirmations de l’AAA, affirmant du même coup que les mises à jour de son logiciel ont été approuvées par l’ensemble des différentes agences mondiales responsables du contrôle des émissions polluantes.

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut