var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Cadillac interrompt son programme de motorisations turbodiesel

Cadillac interrompt son programme de motorisations turbodiesel

 

Cadillac XT4 Sport 2019 – Photo: General Motors

La nouvelle n’a rien de surprenant : le nouveau patron de Cadillac, Steve Carlisle, a confié au site Automotive News à l’occasion du lancement mondial du Cadillac XT4 2019 la semaine passée que le programme de motorisations turbodiesel avait été mis sur la glace, jusqu’à nouvel ordre.

Au lieu d’investir dans le diesel, Cadillac se tourne plutôt vers l’électrification – comme bon nombre de constructeurs d’ailleurs – pour suivre la tendance du moment.

La division luxueuse de GM avait déjà entrepris le développement de motorisations turbodiesel à quatre et à six cylindres dans le but d’élargir le portfolio de Cadillac sur le continent européen notamment, en plus d’envisager le territoire nord-américain comme alternative. Mais, avec l’énergie électrique qui prend de plus en plus de place dans l’échiquier automobile, Cadillac n’a d’autre choix que de changer sa stratégie.

Le scandale des motorisations diesel de Volkswagen a encore des répercussions aujourd’hui, près de trois ans plus tard. Comme le rapporte Automotive News, le Dieselgate n’avait pas convaincu les dirigeants de la marque d’abandonner le programme des motorisations diesel. Même la vente d’Opel l’an dernier n’a eu aucune répercussion sur la poursuite de ce programme interne, la division allemande qui était un partenaire important à ce niveau. Cadillac avait alors décidé de poursuivre le programme malgré le retrait d’Opel.

Sauf que l’électrification progressive de l’industrie automobile au grand complet pousse Cadillac à viser l’électrique à bord de ses futurs modèles, même si le président de Cadillac a avoué que les motorisations diesel avaient encore leur place en 2018.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut