var make ='';var sponsor ='';

Byton présente la K-Byte

Le « startup » chinois Byton a dévoilé les premiers détails du deuxième véhicule qu’il entend commercialiser sur le marché d’ici 2021, avec les premiers prototypes prévus pour 2020.

Byton K Byte Concept

On se rappellera que la compagnie chinoise avait dévoilé son premier véhicule concept sous forme de VUS au salon CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas au mois de janvier dernier. Le Byton M-Byte devrait quant à lui arriver sur les routes de l’Amérique du Nord – aux États-Unis du moins – d’ici la fin de 2019.

Le deuxième concept, baptisé K-Byte, prend la forme d’une berline au design fort moderne. Et puisqu’il s’agit d’un véhicule autonome de niveau 4, ce qui veut dire qu’il sera capable de se conduire sans l’aide d’un être humain, on retrouve à l’extérieur de la carrosserie plusieurs détails apparents qui mettent en évidence ces capteurs servant à automatiser la conduite.

Aucun détail n’a été divulgué sur la fiche technique de la berline, mais puisque la K-Byte partage sa plateforme avec le VUS M-Byte, il est permis de spéculer sur une motorisation semblable à celle implantée à bord de l’utilitaire.

Ce dernier sera d’ailleurs proposé avec une seule motorisation arrière, celle-ci développant une puissance de 268 chevaux-vapeur et un couple de 295 lb-pi. L’autre livrée du VUS sera quant à elle munie de deux moteurs, les deux totalisant une puissance de 469 chevaux et 523 lb-pi de couple. Byton annonce une autonomie d’environ 400 km pour le modèle d’entrée de gamme et de 519 km pour l’édition à quatre roues motrices.

Reste maintenant à savoir si cette « startup » Byton survivra aux prochains mois, la commercialisation d’une nouvelle marque automobile n’étant pas de tout repos. Il faut mentionner que le constructeur a amassé 500 millions récemment pour poursuivre l’aventure un peu plus loin.

On le saura bien assez vite!

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut