var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Bientôt, une Mini Countryman électrique

Bientôt, une Mini Countryman électrique

Mini a confirmé la venue d’un véritable véhicule électrique dans sa famille au cours des prochains mois. Il s’agit de la Countryman, la version utilitaire de la petite voiture, qui s’affichera avec une motorisation hybride branchable.

mini-phev001C’est ce qu’a confirmé le constructeur au cours des derniers jours, tout en dévoilant des photos du véhicule branché, mais lourdement camouflé sous des autocollants. BMW, propriétaire de Mini, a cependant refusé de révéler les détails exacts du groupe motopropulseur qui va animer sa première voiture branchable de production.

Les analystes estiment qu’il pourrait s’agir d’un moteur trois cylindres à essence 1,5 litre, le même qui s’anime sous le capot de la BMW i8. Dans le cas de la Countryman, il serait associé à un moteur électrique capable de rouler jusqu’à 125 kilomètres à l’heure en mode purement électrique. On ignore tout de l’autonomie prévue.

Le communiqué de dévoilement ne fait état que de «longue durée conduite électrique. »

Si la puissance et les autres détails demeurent inconnus, Mini a confirmé que la voiture serait une traction intégrale, avec le moteur électrique logé aux roues arrière alors que les roues avant seraient mues par un moteur à essence.

La voiture sera assemblée sur le même châssis que la Mini Countryman, mais on équilibrera les composantes électriques entre l’avant et l’arrière pour limiter les effets du poids supplémentaire.

Mini a également confirmé que la Countryman PHEV aura trois modes de conduite différents: Auto eDrive qui bascule automatiquement entre l’énergie électrique et traditionnelle sur demande et peut être utilisé en mode uniquement électrique jusqu’à 85 km à l’heure, Max eDrive pour une  utilisation complète de la batterie à une vitesse de près de 235 km/h et le mode d’économie de batterie où ne fonctionne que le moteur à essence.

L’intérieur devrait ressembler presque à la voiture déjà connue avec quelques différences. C’est notamment le cas du bouton de démarrage, qui sera jaune au lieu de rouge, et du compte-tours qui affichera la puissance électrique plutôt que les révolutions moteur.

C’est la première fois que Mini s’aventure dans le monde de l’électrique avec un véhicule de production de masse. La marque avait bien fabriqué quelques voitures électriques, la Mini E, mais elles avaient été louées et réservées à quelques conducteurs seulement.

On estime que la Mini branchable sera offerte dès l’an prochain.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';