var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Audi e-tron : le dévoilement aura lieu le 17 septembre

Audi e-tron : le dévoilement aura lieu le 17 septembre

Il n’y a pas que le Mercedes-Benz EQ C attire l’attention ce mois-ci. Audi veut aussi sa part du gâteau et, avec cette première photo qui montre le coin gauche du bouclier du VUS, le constructeur aux quatre anneaux prépare son entrée dans le monde exclusivement électrique de l’automobile.

Le VUS e-tron sera présenté de manière officielle à San Francisco le 17 septembre prochain, mais déjà, on apprend que la production du véhicule est entamée à l’usine de Bruxelles, en Belgique. C’est également à cet endroit que sera assemblé le penchant plus stylisé de l’utilitaire, celui-ci se voulant une variante Sportback du même VUS.

Cela fait déjà un bon moment que le constructeur nous parle de son tout premier véhicule électrique – si on exclut la rarissime R8 e-tron il y a quelques années déjà –, ce qui explique pourquoi il n’y aura pas beaucoup de surprise le 17 septembre prochain. Le prototype habillé de son manteau noir, blanc et orange a déjà présenté la silhouette de l’utilitaire, tandis que les photos officielles de l’habitacle ont également montré ce à quoi il fallait s’attendre du véhicule électrique.

Audi a même dévoilé que l’e-tron serait muni de deux moteurs électriques totalisant une puissance combinée de 355 chevaux et un couple tout à fait électrique (!) de 414 lb-pi. Et, pour faire plaisir aux amoureux de performances, l’Audi e-tron proposera également une injection de puissance additionnelle pendant huit secondes, la puissance passant à 402 chevaux et le couple, à 490 lb-pi.

Grâce à son bloc de batteries d’une capacité de 95 kWh, l’Audi e-tron serait capable de rouler 400 km entre les recharges, si on se fie au cycle WLTP (World Harmonized Light Vehicle Test Procedure). On verra bien lorsqu’il arrivera sur nos routes, mais déjà, cette autonomie se veut fort intéressante.

Le constructeur a aussi promis que son VUS serait le premier véhicule au monde à ne pas engendrer d’émissions de CO2 durant la production, grâce notamment à de l’énergie renouvelable pour alimenter l’usine de production.

Il reste toutefois une dernière étape et celle-ci aura lieu le 17 septembre prochain, lorsque le drap qui recouvre ce véhicule sera complètement enlevé. Rendez-vous dans deux semaines!

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut