var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Académie d’ingénierie Infiniti 2018

Académie d’ingénierie Infiniti 2018

Quand j’étais gamin, j’ai rêvé d’un jour joué pour les Ligues Majeures de Baseball. À l’époque, nous avions les Expos et la possibilité de me joindre aux pros ne semblait pas si folle. En jouant dans les ligues juniors, j’ai rapidement réalisé que tout le monde rêvait de la même chose.

2018 Infiniti Engineering Academy

Obtenir un emploi dans le monde de la Formule 1 équivaut à se faire appeler aux Ligues Majeures. En fait, c’est probablement cent fois plus difficile. Dans un monde où l’argent génère généralement des opportunités, Infiniti a créé un programme unique qui permet aux plus méritants, aux plus talentueux de percer dans la F1.

Il y a cinq ans, Infiniti a lancé l’Infiniti Engineering Academy dans le but de trouver les meilleurs jeunes ingénieurs du monde pour travailler dans l’automobile et la Formule 1, dans le cadre d’un placement unique de 12 mois. Cette compétition implique une série d’essais afin d’être même considéré.

En 2017, il y a eu 12 000 demandeurs à travers le monde pour seulement sept positions dans le monde (Asie-Océanie, Canada, Chine, Europe, Mexique, Moyen-Orient et États-Unis). Tous les 12 000 ont passé au travers une ou plusieurs des cinq étapes pour être envisagé. Le processus de sélection comporte les cinq phases suivantes:

  1. Inscription en ligne
  2. Demande en ligne
  3. Achèvement des tests de pertinence en ligne
  4. Entrevue en vidéoconférence
  5. Événement d’évaluation ‘La Finale’

À la fin de ce long et complexe processus, il ne reste que dix candidats. Ces «gagnants» sont ensuite invités à un événement d’évaluation de deux jours au cours duquel un gagnant régional sera sélectionné.

J’ai assisté au premier jour de l’évaluation et je dois dire que je fus impressionné par ces jeunes étudiants en génie qui cherchent à réaliser leurs rêves. J’ai parlé brièvement avec Chase Pelletier de Brampton, ON et, pour une raison ou une autre, j’ai été étonnée par sa passion et son désir de réussir. J’imagine toujours les ingénieurs comme insipides, mais Chase est un fervent amateur de course et un pilote qui est un bon ami d’Olivier Bédard, un pilote de la Coupe Micra. Ses connaissances et son dynamisme étaient apparents tout l’après-midi.

Tout au long de la journée, les candidats ont passé une série d’entretiens avec des juges, des examens et des tests techniques, y compris un défi de dragster. Bien que le défi du drag-race ait été amusant, le test du processus décisionnel était le plus intéressant.

Un scénario est présenté à deux équipes composées de cinq candidats et pour le fun, nous, membres des médias, avons aussi participé à l’exercice. Le test consiste à prendre une décision le jour de la grande course en se fondant sur certains faits et l’intuition. Ce test a été administré par une professeure de Harvard spécialisée dans le domaine de la prise de décision. Le résultat a été fascinant, car une seule des trois équipes (pas les journalistes …) a fait le bon choix, mais pas pour les bonnes raisons.

À la fin de la journée, trois des dix candidats prometteurs resteront pour le jour 2 du processus de sélection et ce sont: Julius Callender, Ben Sprenger et mon nouvel ami, Chase Pelletier! À la clôture des épreuves, seulement un sur trois aura droit à la très convoitée position en tant que membre actif dans le partenariat technique d’INFINITI avec l’équipe Renault Sport Formule 1. Le grand prix consiste en un contrat de 6 mois avec Renault-Sport et 6 mois au centre technique d’Infiniti au Royaume-Uni.

Bonne chance aux trois finalistes!

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut